En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 049.51 PTS
+0.06 %
6 039.50
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 760.00
-0.03 %
DAX PTS
13 556.85
+0.01 %
Dow Jones PTS
29 196.04
-0.52 %
9 166.63
+0. %
1.108
+0.02 %

France / Eco : l'industrie manufacturière déçoit, les services assurent !

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Les indices flash IHS Markit de décembre ressortent assez contrastés en France...

France / Eco : l'industrie manufacturière déçoit, les services assurent !
Credits Reuters

Les indices flash IHS Markit de décembre ressortent assez contrastés en France. A 52, l'Indice flash Composite IHS Markit de l'Activité Globale reste relativement stable par rapport à novembre (52,1) et signale de nouveau une expansion modérée de l'activité du secteur privé français. Il est en ligne avec les attentes du marché.

L'indice flash de l'activité de services se redresse à 52,4 en décembre (52,2 en novembre), sur un plus haut de 2 mois (52,1 de consensus), alors que l'indice flash de l'industrie manufacturière tombe à 50,3 en décembre (51,7 en novembre), au plus bas depuis 3 mois, et ressort nettement inférieur au consensus (51,5).

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "Si les dernières données PMI ont signalé un maintien de la croissance dans le secteur privé français, elles ont également mis en évidence des performances décevantes dans le secteur manufacturier. Après deux mois consécutifs de hausse modérée en octobre et en novembre, la production manufacturière a en effet stagné en décembre, tandis que les nouvelles commandes sont reparties à la baisse. Les croissances de l'emploi et du volume du travail en attente ayant en outre fortement ralenti, une reprise durable de l'industrie manufacturière française paraît de moins en moins envisageable".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Amundi (+2,52% à 73,30) se distingue en tête de l’indice SBF 120 à la faveur du rachat de la branche de gestion d'actifs de Banco Sabadell pour 430 millions d’euros. Un complément de prix,…

Publié le 22/01/2020

Airbus s'offre un beau rebond de 1,7% à 138,7 euros à la mi-journée à Paris...

Publié le 22/01/2020

L’année 2019 n’aura pas été facile pour l’allemand Daimler. Le constructeur automobile allemand a publié mercredi un bénéfice opérationnel préliminaire de 5,6 milliards d'euros pour la…

Publié le 22/01/2020

Une belle inconnue...

Publié le 22/01/2020

Amundi a annoncé mardi soir son partenariat stratégique avec Banco Sabadell, pour la distribution de produits de gestion d’actifs dans le réseau de Banco Sabadell en Espagne, pour une durée 10…