En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 992.52 PTS
-1.20 %
4 988.50
-1.22 %
SBF 120 PTS
3 995.97
-1.32 %
DAX PTS
11 315.77
-1.81 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.05 %

Ford paie moins d'impôts et réduit ses coûts: le bénéfice flambe

| AFP | 228 | Aucun vote sur cette news
Véhicules Ford F-150 à la vente le 28 avril 2015 à Colma, en Californie
Véhicules Ford F-150 à la vente le 28 avril 2015 à Colma, en Californie ( JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé jeudi une hausse de ses résultats au troisième trimestre, alimentée par une baisse des coûts et par le fait qu'il a payé moins d'impôts que prévu.

Le bénéfice net a ainsi bondi de 63,4%, à 1,56 milliard de dollars, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 43 cents contre 33 cents attendus en moyenne par les analystes.

Il a réduit par exemple ses frais généraux de 10%.

Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 1,4% à 36,451 milliardss de dollars, supérieur aux 32,8 milliards escomptés en moyenne par les marchés financiers.

Cette progression des revenus est principalement due aux bonnes ventes des pickups (camionnettes à plateau) F-Series, qui ont enregistré leurs meilleures ventes trimestrielles depuis 2005, avec un bond de 14%.

Les bonnes marges de ces gros véhicules, dont le prix était en moyenne de 45.400 dollars l'unité, en hausse de 6,6% sur un an, ont permis à Ford de préserver sa rentabilité alors qu'il offre des promotions importantes sur des berlines et citadines dont la demande ne cesse de baisser.

En Europe où a été lancée la nouvelle Ford Fiesta, la marque à l'ovale bleu a réduit ses pertes, en ne perdant que 86 millions de dollars lors des trois derniers mois, contre 224 millions un an plus tôt.

Si les effets du Brexit et les coûts de matières premières devraient peser sur les résultats du Vieux Continent en fin d'année, Ford estime qu'un léger mieux sur le marché russe devrait lui permettre d'y être toutefois rentable sur l'année.

Dans l'ensemble, le constructeur automobile s'attend à dégager un bénéfice par action 2017 compris entre 1,75 et 1,85 dollar, alors que les marchés anticipent 1,74 dollar. Il a ainsi ajusté le bas de la fourchette qui était précédemment de 1,65 dollar.

"Nous devons accélérer nos efforts à court terme, tout en prenant les mesures nécessaires pour fondamentalement réaménager nos opérations afin d'être plus solides sur le long terme", a déclaré le PDG Jim Hackett, qui a remanié récemment son équipe en mettant ses hommes à des postes clés.

Début octobre, il a également présenté un plan de relance tablant sur 14 milliards de dollars d'ici 2022 et un recentrage sur les grosses voitures, tout en accélérant dans le tout-électrique et le tout-connecté.

A Wall Street, le titre gagnait 1,91% à 12,27 dollars vers 11H37 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance. Il fait du sur-place (-0,45%) depuis le début de l'année, alors l'action General Motors et le titre Fiat Chrysler ont gagné respectivement 29% et 87%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…