En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 873.26 PTS
+1.65 %
4 861.00
+1.45 %
SBF 120 PTS
3 877.64
+1.46 %
DAX PTS
11 133.14
+1.96 %
Dowjones PTS
24 498.68
+0.53 %
6 740.91
+0.33 %
1.137
-0.14 %

Ford Blanquefort: l'attitude de Ford "hostile et inacceptable" selon Macron

| AFP | 833 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron, le 14 décembre 2018 à Bruxelles en Belgique
Le président français Emmanuel Macron, le 14 décembre 2018 à Bruxelles en Belgique ( Ludovic MARIN / AFP )

Emmanuel Macron a jugé vendredi "hostile et inacceptable" la décision la veille de Ford de fermer une usine à Blanquefort (Gironde) en refusant une offre de reprise, tandis que son ministre de l'Economie a protesté auprès d'un dirigeant du groupe américain.

"Je crois à une économie sociale de marché, mais je ne crois pas au cynisme et je considère que le geste fait hier par Ford est un geste hostile et inacceptable", a affirmé le président français en marge d'un sommet européen à Bruxelles.

"Depuis plusieurs mois, un travail assidu a été fait avec le gouvernement pour trouver un repreneur" et "un repreneur sérieux a été identifié", a-t-il affirmé.

"Il y a eu un très gros travail avec les élus locaux" et "un grand sens de responsabilité des partenaires sociaux", a-t-il ajouté. "On ne peut pas répondre à ce travail par un refus de considérer la proposition qui est faite."

Ford a annoncé jeudi qu'il écartait l'offre de reprise de l'usine de Blanquefort par Punch Powerglide, malgré l'appui du gouvernement français.

Une "trahison" pour le ministre des Finances Bruno Le Maire, qui a demandé à l'américain de revoir sa décision qui concerne 850 salariés. M. Le Maire s'est entretenu vendredi à cet effet avec le président du constructeur automobile pour l'Europe, Steven Armstrong, a indiqué à l'AFP le cabinet du ministre.

M. Le Maire "a redit ce qu'il avait dit hier", en particulier qu'il considérait qu'annoncer un rejet du projet de reprise "sans prévenir personne" constituait "une trahison", selon cette source.

Le groupe américain estime qu'un plan social était préférable à un projet de reprise qu'il juge fragile depuis le départ.

Bruno Le Maire, selon son cabinet, a répété à M. Armstrong "qu'il comprenait l'envie de Ford de partir de France" mais souligné aussi que "s'il voulait partir vite, la seule façon de le faire était d'accepter l'offre de Punch".

Le ministre de l'Economie s'est personnellement impliqué dans ce dossier et avait appelé mardi soir le constructeur américain à accepter le projet de reprise de la société franco-belge, qui devait préserver 400 emplois.

Les syndicats de Ford Blanquefort avaient eux aussi appuyé ce plan, en acceptant un gel de salaire pendant trois ans, la perte de trois jours de repos et une modulation du temps de travail.

L'État et des autorités locales devaient apporter un "soutien financier de 15 millions d'euros" à ce projet industriel.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/01/2019

Une voiture Ford sur une chaîne d'assemblage au sein de l'entreprise à Dearborn dans le Michigan, le 27 septembre 2018 ( JEFF KOWALSKY / AFP/Archives )Ford, en pleine restructuration, a…

Publié le 16/01/2019

Ford Motor a fait part de sa prévision préliminaire de bénéfice au titre de son exercice 2018. Ainsi, le constructeur automobile américain table sur un bénéfice par action de 0,92 dollar, soit…

Publié le 15/01/2019

Ford et Volkswagen ont annulé le 14 janvier 2019 à la surprise générale une conférence de presse commune prévue à Detroit, au cours de laquelle ils devaient sceller en fanfare leur…

Publié le 15/01/2019

L’annonce était attendue de longue date. L’allemand Volkswagen et l’américain Ford Motor ont enfin annoncé les premiers accords officiels dans le cadre d'une alliance stratégique. Cette…

Publié le 14/01/2019

La Ford Mustang Shelby GT500, modèle 2020, présentée le 14 janvier 2019 à Detroit (Michigan) ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )Ford et Toyota ont fait souffler un air de nostalgie lundi au premier…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Chargeurs gagne 2,57% à 19,19 euros, après avoir annoncé une nouvelle organisation pour son pôle Technical Substrates, et précisé ses ambitions pour 2021, où il anticipe notamment franchir 100…

Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a enregistré des ventes meilleures que prévu en fin d’année. Sur la période de 9 semaines s’étant achevée le 5 janvier, ses revenus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…