En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 197.50
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 881.09
-0.28 %
7 054.95
-0.10 %
1.133
-0.13 %

Fonction publique: objectif de 2.000 postes supprimés à Bercy en 2019

| AFP | 442 | 5 par 1 internautes
Le ministère de l'Action et des Comptes publics, quai de Bercy à Paris
Le ministère de l'Action et des Comptes publics, quai de Bercy à Paris ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )

Le gouvernement vise 2.000 suppressions de postes au ministère de l'Action et des Comptes publics en 2019, a annoncé mercredi le secrétaire d'État chargé de la Fonction publique Olivier Dussopt dans une interview à BFM Business.

"Nous avons un objectif autour de 2.000 (suppressions de poste) pour le ministère de l'Action et des Comptes publics dans le cadre de la mise en œuvre du prélèvement à la source et d'un certain nombre d'outils, dont la numérisation", a déclaré M. Dussopt, interrogé sur le détail des 4.500 postes qui seront supprimés dans la fonction publique d'État en 2019.

L'objectif d'une réduction de 120.000 postes dans l'ensemble des trois versants de la fonction publique au cours du quinquennat, fixé par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, a été rappelé par le secrétaire d'État.

Le Premier ministre, Édouard Philippe, avait déjà précisé en août que 4.500 postes seraient supprimés dans la fonction publique d'État en 2019, et plus de 10.000 en 2020.

Le gouvernement entend "mener des réformes structurelles qui génèrent des économies", a souligné M. Dussopt tout en assurant qu'il n'abordait pas les politiques publiques "uniquement" par un "prisme comptable et budgétaire".

"Nous ne sommes pas dans la volonté d'un coup de rabot", a-t-il poursuivi après avoir affirmé ne pas vouloir "procéder à des coupes budgétaires totalement aveugles".

Le secrétaire d'État a par ailleurs annoncé vouloir conclure la négociation sur l'égalité entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, qui s'est ouverte lundi, "d'ici au 15 novembre".

Il a évoqué des "mesures contraignantes", notamment pour permettre de réduire l'écart de rémunération entre hommes et femmes parmi les agents, qui était de 13,1% en 2015.

L'accord visera aussi à "neutraliser les effets" de la "maternité et la parentalité sur le déroulement d'une carrière" et devra "élargir la liste des emplois assujettis à l'obligation de nomination équilibrée", imposant un taux minimum de personnes de chaque sexe, a-t-il affirmé.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

Le loueur est en avance sur son plan de marche

Publié le 21/02/2019

UFF a généré en 2018 un bénéfice net de 104,1 millions d’euros (+185%) qui s’explique par la cession, au second semestre, de la quote-part de 30% détenue dans la société PREIM, pour un…

Publié le 21/02/2019

Saint-Gobain a affiché un résultat net part du groupe en repli de 73,2% à 420 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2018, compte tenu des dépréciations d’actifs. Le résultat net…

Publié le 21/02/2019

Au 3ème trimestre 2018-19, Miliboo a enregistré un chiffre d'affaires de 6,3 ME, en hausse de +16% par rapport à la même période l'an passé...

Publié le 21/02/2019

Valeo lève le voile sur ses résultats 2018 et annonce qu’il entend réviser ses perspectives de moyen terme. Dans le détail, l’équipementier automobile a réalisé l’an dernier un…