Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 534.52 PTS
-0.69 %
7 561.00
-0.66 %
SBF 120 PTS
5 702.80
-0.8 %
DAX PTS
18 171.93
-1. %
Dow Jones PTS
40 287.53
-0.93 %
19 522.62
-0.93 %
1.088
+0. %

Fed : Powell temporise concernant une éventuelle baisse des taux

| Boursier | 166 | Aucun vote sur cette news

Jerome Powell, président de la Fed, intervient donc ce jour à l'occasion d'un forum de la BCE sur la politique monétaire...

Fed : Powell temporise concernant une éventuelle baisse des taux
Credits Reuters

Jerome Powell, président de la Fed, intervient donc ce jour à l'occasion d'un forum de la BCE sur la politique monétaire. Il a refusé de répondre à une question sur la possibilité d'assouplir la politique monétaire dès septembre. Il a néanmoins indiqué qu'il ne fallait pas agir de manière trop précipitée, ni trop tardive (!). Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité actuelle d'une baisse des taux de la Fed le 31 juillet, à l'occasion de la prochaine réunion monétaire, est quasiment nulle (8,8%). L'hypothèse d'un premier assouplissement en septembre est privilégiée, l'outil FedWatch montrant une probabilité de 63,2% d'une fourchette de 5-5,25% au 18 septembre sur le taux des fed funds, ce qui représenterait un assouplissement d'un quart de point. L'outil pointe plutôt vers une fourchette de 4,75 à 5% en fin d'année, ce qui traduirait deux baisses de taux.

Powell explique aussi que l'inflation sur les services est plus tenace, car elle est liée aux salaires. Il note cependant que le marché du travail se détend et présente donc moins de problème pour l'inflation. Il anticipe néanmoins un retour de l'inflation sur l'objectif des 2%, peut-être en fin d'année prochaine ou plus probablement en 2026.

Il constate que les prévisions pessimistes concernant un éventuel atterrissage douloureux ne se sont pas vérifiées. Il voit une baisse graduelle de la demande sur le marché du travail et un affaiblissement d'autres marchés comme l'immobilier. Quoi qu'il en soit, le marché du travail et la croissance demeurent forts, note Powell. Il rappelle le double mandat de la Fed et indique ainsi qu'il ne s'agit pas d'agir trop vite ni de maintenir les taux trop élevés trop longtemps. La Fed est pleinement consciente des risques dans les deux cas, ce qui explique cette recherche constante du bon équilibre.

Christine Lagarde de la BCE se montre quant à elle un peu plus confiante concernant l'inflation, mais souligne également que les décisions monétaires dépendront des données nouvelles, afin de s'assurer de pouvoir poursuivre l'assouplissement tout juste entamé. La dirigeante de la BCE s'est refusée en revanche à commenter les situations politiques de certaines nations comme la France, rappelant l'indépendance de la banque centrale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 13 juillet 2024 au vendredi 19 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/07/2024

Un employé du Crédit Municipal explique à des clientes le montant proposé par un expert concernant divers objets déposés, le 16 juillet 2024 à Lille, dans le Nord ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP…

Publié le 20/07/2024

Des opposants aux "méga-bassines" manifestent à La Rochelle le 20 juillet 2024 ( Philippe Lopez / AFP )La deuxième journée de mobilisation contre les bassines s'est tendue samedi à La…

Publié le 20/07/2024

Des salariés de Disneyland manifestent aux abords du parc d'attractions à Anaheim, en Californie, le 17 juillet 2024 ( Frederic J. Brown / AFP )Les salariés de Disneyland en Californie ont…

Publié le 20/07/2024

Vue aérienne de maisons le long du canal Prek Ta Hing, là où il se jette dans la rivière Bassac (en haut), et où la deuxième phase du canal Funan Techo devrait être construite, le 9 juillet…

Publié le 20/07/2024

Des touristes asiatiques se prennent en photo devant le couvent de Novodevichy, le 25 juin 2024 à Moscou ( Alexander NEMENOV / AFP/Archives )Adieu les Européens, bienvenue aux touristes chinois:…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2024

La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, les investisseurs étant restés à l'écart des grandes capitalisations.

Publié le 19/07/2024

Ce matin, Tokyo perd 0,27%, Shanghai 0,33% et Hong Kong 2,33%

Publié le 19/07/2024

AST Groupe a demandé à Euronext de suspendre la cotation de son titre admis sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris à compter du lundi 22 juillet 2024 avant ouverture de la Bourse, dans…

Publié le 19/07/2024

Orapi enregistre sur le second trimestre 2024 un chiffre d’affaires de 57,7 millions d'euros contre 59,7 millions d'euros il y a un an, soit un repli de 3,4% à périmètre courant, qui intègre…

Publié le 19/07/2024

Publication du chiffre d’affaires T2 2024 Après avoir communiqué sur des chiffres en retrait en organique au premier trimestre, Kumulus Vape enchaîne sur un deuxième…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne