Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 808.95 PTS
+1.31 %
6 805.5
+1.33 %
SBF 120 PTS
5 301.99
+1.27 %
DAX PTS
15 333.30
+1.54 %
Dow Jones PTS
34 483.72
-1.86 %
16 135.92
+0. %
1.133
-0.02 %

Fed : Powell et Brainard s'engagent à juguler l'inflation

| Boursier | 146 | 4 par 1 internautes

Tout juste nommé pour un second mandat à la tête de la Fed, Jerome Powell a affirmé qu'il agirait pour empêcher l'inflation de s'enraciner durablement.

Fed : Powell et Brainard s'engagent à juguler l'inflation
Credits Reuters

Le président de la Réserve fédérale Jerome Powell et sa future vice-présidente Lael Brainard ont tous deux insisté lundi sur leur détermination, à la tête de la banque centrale américaine, à maîtriser l'inflation, qui a atteint en octobre 6,2% sur un an, bien au-dessus de l'objectif de long terme de 2% de la Fed.

Peu après l'annonce par le président américain Joe Biden de la nomination de Powell pour un 2e mandat de 4 ans à la tête de la Fed, et celle de Brainard comme son bras droit, Jerome Powell a déclaré que "nous utilisons nos outils pour soutenir l'économie et un marché de l'emploi solide, mais aussi pour empêcher l'inflation de s'enraciner durablement".

Dans une intervention à la Maison Blanche en compagnie de Joe Biden, Powell a ajouté que "nous savons que l'inflation élevée pèse sur les familles, surtout celles qui ont le plus de mal à assurer leurs besoins essentiels comme l'alimentation, le logement et les transports".

Lael Brainard, gouverneure de la Fed et qui était pressentie pour remplacer Powell, a de son côté ajouté qu'elle était "déterminée à placer les Américains qui travaillent au coeur de ma tâche à la Réserve fédérale. Ce qui veut dire faire baisser l'inflation dans un moment où les gens sont concentrés sur leurs emplois et s'inquiètent de ce qu'ils pourront se payer avec leur salaire". Mme Brainard a aussi évoqué la nécessité de "soutenir une croissance économique qui inclue tout le monde", et une "économie (qui) soit durable pour les générations futures".

Des nomination aussi politiques qu'économiques

Un peu plus tôt, Joe Biden avait désigné Jerome Powell comme "la bonne personne" pour guider la Fed. Lors de son discours à la Maison Blanche, en compagnie de M. Powell et de Mme Brainard, il a estimé que "nous avons besoin de stabilité et d'indépendance à la Réserve fédérale".

Il a ainsi salué l'action de "Jay" Powell, un républicain, au cours des quatre dernières années, et notamment la manière dont il avait résisté aux attaques régulières de l'ancien président Donald Trump à son encontre. "Ce n'est qu'une des nombreuses raisons pour lesquelles Jay bénéficie du soutien de tous les horizons politiques", a souligné Joe Biden, estimant "important d'avoir une direction de la Fed qui bénéficie d'un large soutien bipartite"

En nommant Jerome Powell, un républicain modéré, comme président de la Fed et Lael Brainard, une démocrate comme vice-présidente, Joe Biden a fait preuve d'habileté politique en se plaçant dans la continuité, tout en donnant des gages à l'aile gauche du parti démocrate.

Les nominations de Powell et Brainard devront désormais être validées par le Sénat, qui auditionnera d'abord les deux responsables de la Fed.

Les marchés se préparent à la remontée des taux directeurs

Sur les marchés obligataires américains, l'annonce de la reconduction de M. Powell à la tête de la Fed a entraîné lundi une remontée des taux d'intérêts, le patron de la Fed étant jugé un peu plus "faucon" que Lael Brainard en matière de hausse des taux.

Selon les analystes, la reconduction de Jerome Powell rend de plus en plus probable une remontée des taux directeurs à partir de la mi-2022, dès que sera achevé le "tapering" (réduction des achats d'actifs) entamé en novembre. Le taux des "fed funds" a été ramené proche de zéro début 2020 face à la crise du Covid-19, et selon l'outil FedWatch du CME (qui reflète les anticipations du marché), il devrait remonter à au moins 0,75% d'ici à la fin 2022, avec une première hausse d'un quart de point à venir en juin prochain.

Dans cette perspective, le rendement du T-Bond à 10 ans américain a bondi lundi de 9 points de base pour remonter à 1,63% et celui du "30 ans" a grimpé de 7 pb à 1,97%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2021

Signaux Girod a réalisé mardi soir son point d’activité au titre du quatrième trimestre de son exercice 2020-2021 (clos fin septembre). Ainsi, le spécialiste de la signalisation routière a…

Publié le 01/12/2021

En France, l'estimation finale de l'indice des directeurs d'achats (PMI) compilé par Markit dans le secteur manufacturier est ressortie à 55,9 au mois de novembre, contre une première estimation de…

Publié le 01/12/2021

Eurofins Technologies a annoncé le lancement de deux tests RT-PCR pour diagnostiquer avec précision les maladies respiratoires causées par le SRAS-CoV-2, le virus de la grippe ou le VRS. Ces…

Publié le 01/12/2021

à contrecourant

Publié le 01/12/2021

A compter du 1er décembre 2021, BNP Paribas Asset Management fait évoluer 18 de ses ETF vers des indices ESG et Paris Aligned Benchmark, afin de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne