En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 848.03 PTS
-
5 844.0
-
SBF 120 PTS
4 605.13
-
DAX PTS
13 070.72
-0.27 %
Dow Jones PTS
27 881.72
-0.1 %
8 354.29
-0.1 %
1.109
-0.01 %

FdJ: le succès de la privatisation "marque la réconciliation des Français avec les marchés" (Le Maire)

| AFP | 660 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'économie Bruno Le Maire et la PDG de la Francaise des Jeux Stephane Pallez dans les locaux d'Euronext à Paris, le 21 novembre 2019
Le ministre de l'économie Bruno Le Maire et la PDG de la Francaise des Jeux Stephane Pallez dans les locaux d'Euronext à Paris, le 21 novembre 2019 ( Eric PIERMONT / AFP )

La privatisation de la Française des Jeux, entrée en Bourse jeudi, est "un immense succès populaire" qui "marque la réconciliation des Français avec l'économie et les marchés", a estimé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Au siège d'Euronext à La Défense pour les débuts sur les marchés de l'opérateur de jeux, le ministre a participé à la traditionnelle cérémonie de la cloche, qu'il a sonnée avec la PDG du groupe, Stéphane Pallez.

Dans la foulée, la valeur du titre a bondi de plus de 15%. Plus de 11 milliards d'euros ont été souscrits pour des actions de la Française des Jeux, par le grand public et les investisseurs institutionnels. Au total, "un demi-million de personnes" ont participé à la souscription, avait précisé le ministre mercredi.

"Cette opération est un immense succès populaire. On le doit d'abord à la Française des Jeux, et je veux remercier les salariés qui ont fait que la mariée était belle, tous les salariés ont fait un travail exceptionnel. Sa présidente a fait un travail exceptionnel", a souligné M. Le Maire.

Il a également estimé que le succès de l'opération de privatisation, qui voit la part de l'Etat dans la FdJ passer de 72% à quelque 20%, "devait aussi un peu, quand même, à la politique menée par le gouvernement" qui a "rendu le placement en bourse plus intéressant" que "ce qu'il était auparavant".

"Ce succès marque la réconciliation des français avec l'économie, les marchés, les entreprises, une réconciliation nécessaire après la crise financière de 2008", a ainsi jugé le ministre de l'Economie et des Finances.

Il a souligné que cela faisait "plus de 10 ans que les Français, marqués à juste titre par les excès financiers, se sont détournés des marchés", jugeant que c'était "trop dangereux, spéculatif".

Pour Bruno Le Maire, l'intérêt porté par les petits porteurs français va "tourner la page définitive de l'économie spéculative qui ne mène nulle part".

Pour le ministère, avec cette opération, "L'Etat retrouve sa juste place, ce n'est pas une opération isolée, mais un des éléments de la politique globale que nous conduisons, visant à donner la possibilité à nos entreprises de se développer, aux Français d'investir leur épargne dans les entreprises".

Bruno Le Maire a également souligné que si l'Etat a "une place fondamentale" dans l'économie, sa "juste place n'est pas forcement celle d'actionnaire principal".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Theradiag renforce sa présence à l'international...

Publié le 10/12/2019

Deux mois après l'intervention, aucune complication n'est survenue et la patiente se porte bien. I.Ceram confirme sa volonté de se positionner en tant que leader mondial des implants en céramique…

Publié le 10/12/2019

Boeing a engrangé en novembre ses premières commandes de B-737 Max depuis que la flotte de cet l'appareil est clouée au sol, en mars dernier.

Publié le 10/12/2019

Le contrat est transféré à compter de 2020...

Publié le 10/12/2019

Les distributions afférentes à l'exercice 2019 sont donc de 0,43 euro par action...