En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

FCA: cession de Magneti Marelli lancée en 2018, aucun contact avec Hyundai

| AFP | 510 | Aucun vote sur cette news
La cession par Fiat Chrysler de Magneti Marelli sera lancée en 2018, selon Sergio Marchionne, patron de Fiat Chrysler
La cession par Fiat Chrysler de Magneti Marelli sera lancée en 2018, selon Sergio Marchionne, patron de Fiat Chrysler ( Geoff Robins / AFP/Archives )

La cession par Fiat Chrysler de l'équipementier Magneti Marelli sera lancée en 2018, a affirmé lundi le patron du constructeur automobile italo-américain, Sergio Marchionne, qui a dans le même temps déclaré n'avoir aucun contact avec Hyundai.

Interrogé par la presse sur une possible cession d'ici fin décembre de Magnetti Marelli, M. Marchionne a répondu: "D'ici la fin de l'année, non".

"Marelli a un très grand rôle à jouer", a-t-il dit à Rovoreto (nord), où il a reçu le diplôme honoris causa d'ingénierie industrielle de l'Université de Trento. "Nous avons eu une première discussion la semaine dernière en conseil d'administration. Je crois que nous porterons (la cession) en avant en 2018. Cela fera partie du plan que nous lancerons l'année prochaine".

Ce plan, qui sera présenté au premier trimestre 2018, courra jusqu'en 2022.

Comme il l'avait déjà fait il y a un mois, M. Marchionne a répété que parler d'une cession d'Alfa Romeo et Maserati était en revanche "prématuré: les deux marques n'ont pas assez de substance pour mériter leur indépendance".

"Pour leur développement technique", elles ont "encore besoin de FCA", a-t-il insisté.

Alors que la presse sud-coréenne a relancé en septembre les spéculations sur un possible intérêt de Hyundai pour FCA, M. Marchionne, a démenti tout contact avec le groupe sud-coréen. FCA n'a "aucun grand accord" sur la table, a-t-il ajouté.

Il a précisé que FCA ne relèverait pas ses objectifs en raison de l'incertitude du taux de change entre l'euro et le dollar.

Enfin, concernant la voiture électrique, M. Marchionne a expliqué que son groupe "travaillait sur toutes les formes de voitures électriques". Mais "nous ne pouvons ignorer des éléments importants", a-t-il précisé.

"La (Fiat) 500 électrique, nous l'avons lancée il y a cinq ans en Californie (...): pour chaque 500 électrique vendue aux Etats-Unis, nous perdons 20.000 dollars. Donc la lancer à grande échelle serait un acte de masochisme", a-t-il affirmé.

"Avant de penser que les véhicules électriques sont la solution, nous devons considérer tout le cycle de vie", a-t-il expliqué. "Les émissions d'une automobile électrique, quand l'énergie est produite à partir d'énergies fossiles, sont équivalentes" à celles d'un autre type de voitures, a-t-il dit, estimant que ce type de véhicule était "une arme à double tranchant".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.