En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 053.31 PTS
-
5 061.50
-
SBF 120 PTS
4 049.60
-
DAX PTS
11 524.34
-
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.48 %
1.146
-0.04 %

Faille de sécurité dans les puces: le secteur cherche à rassurer

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
Faille de sécurité dans les puces: le secteur cherche à rassurer
Faille de sécurité dans les puces: le secteur cherche à rassurer ( Josep LAGO / AFP/Archives )

De nombreuses entreprises technologiques ont continué jeudi à diffuser des correctifs de sécurité pour tenter d'atténuer les inquiétudes nées de la révélation de failles de sécurité touchant la quasi totalité des micro-processeurs équipant ordinateurs et smartphones.

Le groupe américain Intel ainsi que ses concurrents AMD et ARM ont indiqué mercredi qu'un grand nombre de modèles de micro-processeurs --la pièce qui fait tourner serveurs informatiques, ordinateurs et téléphones portables--, pouvaient potentiellement être piratés et permettre l'accès à des informations stockées sur l'appareil ou le serveur, comme les mots de passe ou des clés de cryptage.

Des failles confirmées par l'agence américaine en charge de la cybersécurité (CERT), qui a également indiqué "ne pas avoir connaissance" de tentatives de piratage utilisant ces failles, baptisées "Spectre" et "Meltdown" ("fusion"), découvertes par des experts en sécurité informatique de Google.

Intel, ARM et AMD, ainsi que d'autres entreprises technologiques comme Microsoft, Amazon, Google ou Mozilla ont commencé à diffuser correctifs et mises à jour de sécurité pour limiter le problème.

A son tour, le groupe Apple a confirmé jeudi soir être concerné par ces failles.

"Tous les systèmes Mac et appareils (mobiles) iOS sont affectés mais il n'y a aucune attaque connue à l'heure actuelle", a fait savoir la firme à la Pomme sur son blog officiel.

Pour éviter toute possibilité de piratage, Apple "conseille de ne télécharger des applications que depuis des sites sûrs, comme l'App Store", a poursuivi le groupe, qui précise avoir diffusé des correctifs pour limiter l'impact possible de la faille "Meltdown" et en annonce d'autres prochainement.

Dans un nouveau communiqué diffusé jeudi, Intel a affirmé qu'il aurait d'ici la fin de la semaine prochaine "diffusé des mises à jour pour plus de 90% de ses processeurs sortis ces cinq dernières années".

Malgré cela, le titre a encore perdu près de 2% jeudi après avoir déjà clôturé en repli de 3,40% la veille.

Les inquiétudes viennent du fait que l'écrasante majorité des appareils électroniques et informatiques fabriqués ces dernières années dans le monde est équipée de puces de ce type.

Selon certains experts, au sujet de la faille touchant la puce elle-même, seul son remplacement par un micro-processeur conçu différemment permettrait de se prémunir durablement, une perspective lourde de conséquences pour tout le secteur.

Ceci étant, expliquent-ils également, un piratage de ces processeurs exige un niveau technique très élevé, limitant selon eux les risques.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Un total de 721 patients a été recruté. L'analyse finale interviendra en 2019...

Publié le 22/10/2018

"Le chemin d'ici 2020 ne sera pas linéaire. Nous continuons à renforcer notre modèle économique pour accélérer au cours de 2019 et en 2020, vers nos objectifs"...

Publié le 22/10/2018

    WORLDLINE SA Société Anonyme au capital de 90.746.112,88 euros Siège social : River Ouest - 80 Quai Voltaire - 95870 BEZONS 323 623 603 RCS…

Publié le 22/10/2018

  Communiqué de Presse     Renforcement de GEMMES VENTURE au capital de CROSSJECT par conversion d'obligations convertibles     Dijon, le 22…

Publié le 22/10/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…