5 114.15 PTS
+0.00 %
5 097.00
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 088.40
+0.00 %
DAX PTS
12 165.19
+0.00 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
+0.00 %
Nikkei PTS
19 393.13
-0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Facebook revient discrètement en Chine par le biais d'une application

| AFP | 101 | Aucun vote sur cette news
Facebook tente discrètement de revenir sur le marché chinois par le biais d'une application de partage de photos
Facebook tente discrètement de revenir sur le marché chinois par le biais d'une application de partage de photos ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Facebook tente discrètement de revenir sur le marché chinois par le biais d'une application de partage de photos qui n'est toutefois pas directement liée au réseau social, ont indiqué vendredi des médias américains.

Facebook n'a pas directement confirmé cette information mais a indiqué dans un courriel à l'AFP que "nous disons depuis longtemps que nous sommes intéressés par la Chine et nous consacrons du temps à comprendre et à apprendre davantage sur ce pays de différentes façons".

"Notre priorité pour le moment est d'aider les entreprises et les développeurs chinois à s'ouvrir de nouveaux marchés hors de Chine en utilisant notre plateforme publicitaire", indique encore Facebook.

Une source proche du dossier a également confirmé des informations du New York Times selon lesquelles Facebook a créé une application appelée "Ballons de couleur" (Colorful Balloons) et l'a diffusée par le biais d'un développeur local sans toutefois indiquer que le réseau social y était lié. "Colorful Balloons" présente toutefois des similarités avec une autre application de Facebook appelée "Moments".

Facebook tente depuis plusieurs années de revenir sur le marché de la Chine continentale d'où il a été banni en 2009. Il fait partie avec Google, YouTube et Instagram des grands noms de la Silicon Valley qui ne sont pas autorisés à opérer en Chine où l'internet est étroitement contrôlé par les autorités.

Le PDG et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, ne cache toutefois pas son intérêt pour la Chine où il s'est rendu en visite et y a rencontré des dirigeants. Il a également appris le mandarin.

L'application "Colorful Balloons" a été publiée au début de l'année par le biais d'un développeur chinois local, indique le New York Times en citant une source proche du dossier s'exprimant sous le couvert de l'anonymat en raison du caractère sensible de l'information. Facebook entend l'utiliser pour mieux comprendre les habitudes des internautes chinois sans toutefois voir son nom y être directement associé, a-t-on indiqué de même source.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2017

Retour de l’aversion au risque en cette fin de semaine alors que le double attentat islamiste perpétré en Espagne ravive l’inquiétude sur le Vieux Continent et que Wall Street est sous pression…

Publié le 21/08/2017

Le symposium de Jackson Hole doit se tenir en fin de semaine. D'ici là, quelques publications d'entreprises vont venir animer la cote.

Publié le 21/08/2017

Au cours du deuxième trimestre 2017 X-FAB a réalisé un résultat net de 24,1 millions de dollars, en hausse de 87% grâce à la nette amélioration de son résultat financier, et un chiffre…

CONTENUS SPONSORISÉS