Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 133.83 PTS
-0.94 %
7 139.50
-0.85 %
SBF 120 PTS
5 530.47
-0.88 %
DAX PTS
15 772.56
-1.01 %
Dow Jones PTS
35 368.47
-1.51 %
15 210.76
-2.57 %
1.132
-0.03 %

Facebook: plainte en nom collectif "imminente" à Londres pour abus de position dominante

| AFP | 235 | 5 par 1 internautes
Meta, la maison mère de Facebook, fait face déjà, et entre autres, à des poursuites anti-monopole de l'autorité de la concurrence américaine
Meta, la maison mère de Facebook, fait face déjà, et entre autres, à des poursuites anti-monopole de l'autorité de la concurrence américaine ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives )

Une experte en droit de la concurrence prévoit de déposer une plainte en nom collectif de façon "imminente", portant sur au moins 2,3 milliards de livres (2,75 milliards d'euros), contre Meta au nom des usagers britanniques de sa filiale Facebook pour abus de position dominante.

Selon un communiqué vendredi, "Liza Lovdahl Gormsen va lancer des poursuites en nom collectif à plusieurs milliards à la cour d'appel de la concurrence contre Meta, maison mère de Facebook".

"Plus de 44 millions de Britanniques pourraient être indemnisés", ajoute le communiqué.

Une porte-parole, interrogée par l'AFP, n'était pas en mesure de dire précisément quand cette plainte serait déposée, affirmant simplement que c'était "imminent".

"Le dossier de Mme Lovdahl Gormsen démontre pour la première fois que le géant de la tech a abusé de sa position dominante sur son marché en imposant des termes et conditions injustes aux utilisateurs britanniques pour exploiter leurs données personnelles", argumente le communiqué.

Les avocats de Mme Lovdahl Gormsen, le cabinet Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan, ont notifié Meta de la plainte.

Un porte-parole du géant de la technologie a déclaré à l'AFP que "les gens accèdent à notre service gratuitement. Ils (le) choisissent car il leur apporte un service de valeur et ils ont un contrôle notable de l'information qu'ils partagent sur les plateformes de Meta et avec qui".

Mais d'après la plaignante, il n'est pas équitable pour les utilisateurs britanniques d'être forcés de donner accès à leurs données personnelles "à forte valeur" pour pouvoir accéder au réseau social.

En retour de l'accès "gratuit" au réseau social, les utilisateurs ne reçoivent "aucune récompense monétaire pendant que Facebook génère des milliards de recettes avec leurs données. Cette transaction inéquitable est possible à cause de la position dominante de Facebook".

Cette plainte survient au moment où Meta fait face à des poursuites anti-monopole de l'autorité de la concurrence américaine qui pourraient le forcer à céder ses filiales Instagram et WhatsApp, rappelle le communiqué.

Meta fait aussi l'objet d'une plainte en nom collectif de consommateurs aux Etats-Unis et d'actions des autorités de régulations à travers le monde.

Le régulateur britannique de la protection des données (ICO) avait notamment annoncé en juillet son intention d'infliger une amende de 500.000 livres (565.000 euros) à Facebook à la suite de l'affaire Cambridge Analytica, et de l'utilisation à leur insu de données de millions d'utilisateurs.

Le géant des réseaux sociaux avait par ailleurs été débouté en mai par la justice irlandaise de sa demande de bloquer une enquête du régulateur irlandais, ce qui pourrait mener à un arrêt des transferts de données de l'UE vers les Etats-Unis.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2022

Nominations...

Publié le 18/01/2022

Grâce à l'acquisition de Maspica en Italie, Delta Plus Group va poursuivre son développement dans des métiers à forte valeur ajoutée...

Publié le 18/01/2022

Gecina a placé avec succès, le 18 janvier, un nouveau Green Bond d'un montant de 500 millions d'euros avec une maturité de 11 ans (échéance en janvier...

Publié le 18/01/2022

Dans un contexte toujours perturbé par la pandémie, Spineway clôture l'exercice 2021 avec un chiffre d'affaires de 4,3 ME en croissance de 27% par...

Publié le 18/01/2022

Création d'un consortium pour répondre aux enjeux mondiaux de prévention et de détection des commotions cérébrales dans l'univers du sportVOGO...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne