En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-0.55 %
5 095.50
-0.94 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-0.48 %
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 353.06
-1.38 %
7 126.20
-2.09 %
1.145
-0.42 %

Facebook interdit les publicités liées aux cryptomonnaies

| AFP | 255 | Aucun vote sur cette news
Facebook va interdire toute publicité relative aux cryptomonnaies
Facebook va interdire toute publicité relative aux cryptomonnaies ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le groupe américain Facebook a annoncé qu'il allait interdire toute publicité relative aux cryptomonnaies afin de parer les tentatives d'escroquerie.

Le réseau social a expliqué mardi sur son site qu'il entendait interdire les publicités pour "des produits et services financiers qui sont fréquemment associés avec des pratiques promotionnelles fallacieuses et trompeuses".

Parmi les pratiques citées par le groupe figurent un type de transactions particulier, les "options binaires", ou des levées de fonds en cryptomonnaies, dites Initial coin offerings (ICO), qui consistent à créer sa propre monnaie virtuelle et à la vendre à des investisseurs payant avec d'autres cryptomonnaies ou avec des devises traditionnelles.

La fraude est fréquente dans le monde des cryptomonnaies, dont le bitcoin est la plus connue. La Commission des opérations de bourse américaine (SEC) a ainsi stoppé cette semaine une ICO lancée par une compagnie du Texas nommée AriseBank.

Selon la SEC qui a porté plainte contre l'entreprise texane, AriseBank "a utilisé les réseaux sociaux, le soutien d'une célébrité (le boxeur Evander Holyfield, NDLR), et d'autres tactiques de diffusion pour lever, selon ses dires, 600 millions de dollars, sur un objectif de 1 milliard de dollars, en seulement deux mois" mais toute l'opération était "une fraude pure et simple".

Dans son message annonçant la décision de Facebook, le directeur de la gestion des produits Rob Leathern laisse entendre que le groupe pourrait modifier sa nouvelle politique dans l'avenir pour permettre à des entreprises sérieuses liées aux cryptomonnaies de faire de la publicité.

"Nous voulons que les gens continuent de découvrir et apprendre à connaître de nouveaux produits et services grâce aux publicités de Facebook sans craindre des escroqueries ou des tromperies", écrit-il.

"Cette politique s'applique volontairement de manière large, tandis que nous travaillons à mieux repérer les pratiques fallacieuses et trompeuses", et sera mise en œuvre sur toutes les plateformes du groupe (Facebook, Audience Network, Instagram), explique-t-il.

"Nous réviserons cette politique et la manière dont nous l'appliquons au fur et à mesures que nos indicateurs s'améliorent", ajoute-t-il.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

L'objet de cette joint-venture est de développer et commercialiser une plateforme phygitale communautaire...

Publié le 18/10/2018

                                                                   Communiqué de…

Publié le 18/10/2018

Des entrepreneurs investisseurs pour les entrepreneursUn club de Business Angels créé par des entrepreneurs et dirigeants d'entreprises,...

Publié le 18/10/2018

Quantum Genomics poursuit le déploiement de son plan stratégique à 3 ans "BAPAIs Fast Growth"...

Publié le 18/10/2018

Au 30 juin 2018, les produits opérationnels de Sensorion, essentiellement le crédit d'impôt recherche, s'élevaient à 1,3 millions d'euros, soit +18...