5 265.41 PTS
-0.03 %
5 260.00
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 208.29
-0.08 %
DAX PTS
12 606.60
+0.09 %
Dowjones PTS
22 296.09
+0.00 %
5 867.35
+0.00 %
Nikkei PTS
20 330.19
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Facebook interdit de pub les pages renvoyant vers des fausses infos

| AFP | 101 | Aucun vote sur cette news
Les géants d'internet Facebook, Google ou Twitter ont multiplié les annonces illustrant leur lutte contre les contenus litigieux
Les géants d'internet Facebook, Google ou Twitter ont multiplié les annonces illustrant leur lutte contre les contenus litigieux ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le réseau social Facebook va interdire de publicité les pages renvoyant régulièrement vers de fausses infos, les désormais célèbres "fake news", a-t-il annoncé lundi.

"Si des pages partagent de façon répétée des articles considérés comme des fausses infos, ces pages ne seront plus autorisées à faire de la publicité sur Facebook", selon un billet posté sur le blog de l'entreprise.

"Les +fake news+ font du mal à tout le monde (...). Elles rendent le monde moins bien informé et elles entament la confiance", poursuit Facebook.

Les fausses informations sont devenues un sujet de débat avec l'élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis fin 2016. Ces +fake news+ ont été accusées d'influer sur le vote des électeurs.

"Nous avons relevé des exemples de pages utilisant les pubs sur Facebook pour élargir leur audience et diffuser des informations de façon plus large", dit encore le réseau social.

Accusés de ne pas assez lutter contre les contenus litigieux --fausses informations ou contenus faisant l'apologie du terrorisme en particulier-- les géants d'internet Facebook, Google ou Twitter ont multiplié ces derniers mois les annonces illustrant leur lutte contre ces contenus.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2017

FORD MOTOR constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call A224S émis par…

Publié le 26/09/2017

Vivendi a franchi en hausse, le 21 septembre 2017, les seuils de 2/3 du capital et des droits de vote de la société Havas, indique un avis de l'AMF, et en détient 302 250 065 actions soit 71,44% du…

Publié le 26/09/2017

La société Otus Capital Management Limited, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en baisse, le 25...

Publié le 26/09/2017

SQLI grimpe de 0,6% à 46,1 euros au lendemain de l'acquisition d'Osudio...

Publié le 26/09/2017

L'EMA devrait soumettre ses propositions rapidement...

CONTENUS SPONSORISÉS