En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 248.34 PTS
+0.98 %
4 240.50
+0.86 %
SBF 120 PTS
3 333.87
+0.93 %
DAX PTS
9 592.22
+0.5 %
Dow Jones PTS
21 456.38
+2.45 %
7 574.94
+1.18 %

Face au coronavirus, la BCE très attendue ce jeudi

| Boursier | 268 | Aucun vote sur cette news

La BCE, qui réunit ce jeudi son conseil des gouverneurs, devrait amplifier le recours à ses outils non conventionnels pour soutenir l'économie européenne face à la pandémie de coronavirus.

Face au coronavirus, la BCE très attendue ce jeudi
Credits Reuters

Alors que la propagation du coronavirus s'accélère dans la zone euro, la Banque centrale européenne est très attendue, ce jeudi à l'issue de sa réunion de politique monétaire. Sa présidente Christine Lagarde a d'ores et déjà assuré ces derniers jours que l'institution étudie "tous les outils à sa disposition", en particulier ceux permettant de fournir des financements très bon marché et évitant un assèchement de la liquidité sur les marchés.

Lors d'une vidéoconférence organisée mardi soir, Mme Lagarde a aussi prévenu les dirigeants politiques de l'Union Européenne que sans réponse concertée face au coronavirus, l'Europe pourrait faire face à un choc économique comparable à celui de la crise de 2008... En revanche, en cas de réponse appropriée, le choc ne serait probablement que temporaire, a-t-elle ajouté.

La décision du conseil de la BCE sera annoncée par communiqué de presse à 13h45, et sera suivie d'une conférence de presse de Christine Lagarde à partir de 14h30.

Le taux de dépôt enfoncé en terrain encore plus négatif ?

La BCE dispose d'une marge de manoeuvre moins importante que la Réserve fédérale américaine pour réduire ses taux directeurs. La Fed a réduit dès le 3 mars dernier son taux des "fed funds" d'un demi-point pour le ramener entre 1% et 1,25%. Du coté de la BCE, le principal taux directeur, le taux "refi", est déjà au plancher, et son taux de dépôt est négatif (à -0,5%), mais la BCE dispose encore d'outils non conventionnels pour agir sur la liquidité et le crédit...

Selon un consensus de marché établi par 'Reuters', la BCE devrait annoncer jeudi une nouvelle baisse de 10 points de base de son taux de dépôt, qui passerait ainsi de -0,5% à -0,6%. Ce taux négatif, appliqué aux réserves excédentaires que les banques placent auprès de la BCE, correspond donc à une pénalité pour les banques, ce qui devrait les encourager à prêter aux acteurs économiques plutôt qu'à confier leurs liquidités à la BCE.

Vers une aide accrue aux entreprises à travers des prêts bancaires ciblés

En outre, selon le consensus, la banque centrale européenne devrait augmenter ses rachats d'obligations d'entreprises, dans le cadre de son programme de rachat d'actifs ("QE"). La BCE a repris ce programme d'achats depuis novembre 2019 au rythme de 20 milliards d'euros par mois.

Jeudi, la banque centrale pourrait donc augmenter la part des obligations d'entreprises qu'elle achète, ce qui fournirait de la liquidité et stabiliserait ce marché de la dette "corporate". Certains pensent qu'elle pourrait aussi accroître le montant total des achats au-delà de 20 MdsE par mois.

Une autre piste probable attendue dès la réunion de jeudi par certains investisseurs est celle d'un assouplissement des conditions des prêts ciblés de la BCE aux banques de la zone euro (programme dit "TLTRO"). Les prêts pourraient ainsi être orientés vers les banques s'engageant à prêter aux PME des secteurs les plus affectés par la crise du coronavirus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Sodexo a annoncé, ce jour, que ses principaux dirigeants vont contribuer au financement, en renonçant à une partie de leur rémunération durant les six prochains mois, d'un fonds de soutien de 30…

Publié le 02/04/2020

CNP Assurances annonce les modalités particulières de tenue de l'assemblée générale du 17 avril 2020 hors la présence physique des actionnaires de CNP...

Publié le 02/04/2020

Ose Immunotherapeutics bondit de 54% à 4,6 euros, soutenu par une information très encourageante pour la biotech comme pour les gens atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules. L'étape…

Publié le 02/04/2020

Les actionnaires de SES ont approuvé toutes les résolutions de l’assemblée générale et le Conseil d’administration a élu Frank Esser comme président pour une période d'un an. Les…

Publié le 02/04/2020

Conformément à l’avis de l’Autorité des marchés financiers publié ce jour, Capgemini procédera le 15 avril 2020 au retrait obligatoire de toutes les actions Altran Technologies, qui n’ont…