En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
-
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Face à un Trump imprévisible, Bruxelles appelle l'UE à se réformer

| AFP | 295 | Aucun vote sur cette news
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (D), le chancelier autrichien Sebastian Kurz (C) et le vice-président de la Commission Frans Timmermans (G) avant une réunion au siège de l'UE à Bruxelles le 6 juin 2018
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (D), le chancelier autrichien Sebastian Kurz (C) et le vice-président de la Commission Frans Timmermans (G) avant une réunion au siège de l'UE à Bruxelles le 6 juin 2018 ( JOHN THYS / AFP/Archives )

Le premier vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, a appelé mardi l'UE "à prendre davantage sa destinée en main" face à une Amérique imprévisible, demandant aux Européens de s'entendre sur une réforme de la zone euro et du droit d'asile.

Revenant sur le désastreux G7, où "pour le première fois depuis 1945 un président américain n'a pas vu l'intérêt stratégique à travailler dur pour s'assurer que l'Europe soit dynamique et unie et que la relation transatlantique soit solide", le Néerlandais a exhorté l'UE à se débrouiller seule, devant les eurodéputés réunis en session plénière au parlement de Strasbourg.

"Nous devrions avoir confiance en notre capacité à le faire, car nos fondations sont solides", a-t-il dit en anglais.

S'exprimant ensuite en allemand, M. Timmermans a incité les dirigeants européens à s'entendre sur une réforme de la zone euro lors du sommet de l'UE à Bruxelles prévu pour les 28 et 29 juin. "Le sommet de juin est le moment où les idées et la volonté politique doivent enfin être mises en œuvre par des décisions concrètes et des faits", a-t-il dit, citant la transformation du Mécanisme européen de stabilité (MES), chargé de superviser les prêts aux Etats membres en difficulté, comme la Grèce, en une sorte de "Fonds monétaire européen".

M. Timmermans a également demandé "d'avancer enfin sur le système européen de garantie des dépôts", un sujet délicat pour les Allemands qui s'inquiètent toujours d'une mutualisation des risques bancaires dans l'UE. Ils craignent de devoir payer, en cas de faillite, pour les banques du Sud -- en particulier italiennes -- qu'ils estiment mal gérées.

Concluant son discours en français pour parler de migration, M. Timmermans a incité "les chefs d'Etat et de gouvernement à bien vouloir se pencher sérieusement sur la question de Dublin et d'esquisser des orientations nécessaires pour parvenir à des solutions équilibrées, qui aient l'appui de tous, et qui soient des solutions solides et durables, fondées sur la base de nos valeurs en commun".

Face à des divergences persistantes entre les Etats membres, une percée semble cependant improbable lors du prochain sommet européen, qui avait pourtant été présenté comme crucial pour débloquer la réforme du Règlement de Dublin, la législation qui désigne quel pays est responsable d'une demande d'asile, devenu obsolète de l'avis général.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/01/2019

Le site de l'incendie d'un oléoduc à Tlahuelilpan le 19 janvier 2019 ( ALFREDO ESTRELLA / AFP )Au milieu de l'odeur d'essence, des familles angoissées attendaient samedi d'avoir des nouvelles…

Publié le 20/01/2019

Jose Mourinho, alors entraîneur de Chelsea, avant le quart de finale retour de Ligue des champions contre le Bayern Munich, le 11 avril 2005 à Munich ( ADRIAN DENNIS / AFP/Archives…

Publié le 19/01/2019

Manifestation de "gilets jaunes" à Toulouse, théâtre de la plus importante mobilisation de ce 19 janvier 2019 en France ( Pascal PAVANI / AFP )"Pourquoi on est de plus en…

Publié le 19/01/2019

Défilé Louis Vuitton à Paris, le 17 janvier 2019 ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP )Inspiré du streetwear chez la star des millenials Virgil Abloh pour Louis Vuitton et Off-White, coloré dans…

Publié le 18/01/2019

Le joueur de Lile Xeka (d) buteur lors de la victoire sur Amiens 2-1 en 21e journée de L1 à Villeneuve-d'Ascq le 18 janvier 2019 ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP )Lille, le dauphin du Paris SG, a…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…