En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 875.50
+1.75 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 674.13
+1.25 %
6 778.92
+0.90 %
1.137
-0.17 %

Etudiants à l'usine: un sous-traitant d'Apple épinglé en Chine

| AFP | 347 | 4 par 1 internautes
Apple has sold tens of millions of the smartwatch since it launched three years ago
Apple has sold tens of millions of the smartwatch since it launched three years ago ( Saeed KHAN / AFP )

Apple a ouvert une enquête en Chine après un rapport d'une ONG accusant un sous-traitant du géant américain d'employer de force des étudiants, qui travailleraient "comme des robots" pour assembler des montres connectées.

Les étudiants ont été forcés de travailler dans l'usine du sous-traitant d'Apple, le fabricant d'électronique taïwanais Quanta, parfois de nuit, sous peine de ne pas obtenir leur diplôme d'une école technique, a dénoncé l'association hongkongaise de défense des travailleurs Sacom.

"Si on avait refusé de travailler ici, l'école ne nous aurait pas donné notre certificat de fin d'études", a affirmé une personne citée dans le rapport, et qui étudie le commerce en ligne.

L'association a mené son enquête cet été auprès de 28 personnes sur un site de production de montres Apple Watch situé à Chongqing (sud-ouest). La totalité a déclaré n'avoir pas été volontaire pour y travailler.

Les étudiants interrogés disent avoir officiellement été considérés comme des "stagiaires". Une pratique qui serait répandue en Chine, où des usines collaboreraient avec des écoles techniques afin de les approvisionner en main-d'oeuvre lors de pics de production.

"Nous sommes comme des robots sur les lignes de production", explique dans le rapport un jeune de 18 ans. D'autres assurent avoir été contraints de travailler de nuit.

"L'usine ne pourrait pas fonctionner sans étudiants stagiaires", raconte l'un d'entre eux.

Les stages dans les usines sont autorisés par la loi chinoise. Mais selon Sacom, le travail effectué par les étudiants interrogés dans l'étude "n'a strictement rien à voir avec leur cursus".

Quanta, qui produit également pour d'autres marques, n'a pas répondu à une demande de commentaire de l'AFP.

Mais Wei Gu, une porte-parole d'Apple, a assuré que le géant californien était "en train d'enquêter d'urgence sur les signalements faisant état du recrutement en septembre d'étudiants stagiaires".

Ces accusations posent de nouvelles questions sur la façon dont sont fabriqués les produits de la marque californienne dans le pays asiatique, après notamment une vague de suicides il y a quelques années.

Une vague de suicides, qui avait connu un pic en 2010, avait touché des employés d'un autre partenaire d'Apple en Chine, le groupe taïwanais Foxconn -- numéro un mondial de la sous-traitance électronique.

Le géant américain a vendu des dizaines de millions d'Apple Watch -- dont certains modèles dépassent les 1.000 euros -- depuis son lancement il y a trois ans.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…