Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 559.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
5 139.37
+1.26 %
DAX PTS
15 669.29
+1. %
Dow Jones PTS
35 061.55
+0.68 %
15 111.79
+1.15 %
1.177
+0. %

Etats-Unis : une pandémie des non-vaccinés ?

| Boursier | 390 | 4 par 1 internautes

La tension monte d'un cran, face à la progression des variants

Etats-Unis : une pandémie des non-vaccinés ?
Credits Reuters

Rochelle Paula Walensky, médecin-scientifique américaine et directrice des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et administratrice de l'Agence du registre des substances toxiques et des maladies, a prévenu d'une "pandémie des non-vaccinés" aux Etats-Unis, expression également utilisée, d'ailleurs, par le président Joe Biden en personne. Les cas, hospitalisations et morts, restent inférieurs aux pics de l'hiver dernier, mais Walensky prévient de l'urgence d'une vaccination générale. "Cela devient une pandémie des non-vaccinés", assure la responsable, alors que les nouveaux cas de coronavirus ont grimpé de 70% sur la semaine passée aux USA, ce qui laisse craindre de nouvelles restrictions.

Une vaste majorité des patients hospitalisés aux Etats-Unis ne sont pas vaccinés. Ainsi, selon le Wall Street Journal, les hôpitaux des régions américaines où les taux de vaccination sont les plus faibles se préparent à une flambée épidémique. De nombreuses villes américaines sont susceptibles de réinstaurer par conséquent l'obligation du port du masque et d'autres mesures restrictives, face notamment au très contagieux variant Delta.

La lassitude l'emporte du côté de l'administration Biden, qui critique vivement la gestion de l'information sur les vaccins sur les réseaux sociaux. La cible principale est le géant californien Facebook. Le groupe de Mark Zuckerberg a estimé pour sa part ne pas être responsable de l'échec de la Maison blanche en matière de vaccination et du fait que l'objectif des 70% d'Américains vaccinés n'ait pas été atteint au 4 juillet. Les responsables américains soulignent que depuis l'accession au pouvoir de l'équipe Biden, cette dernière a rencontré Facebook, Twitter, Snapchat ou Pinterest afin de renforcer les protections contre la diffusion de fausses informations. Des responsables ont indiqué au Wall Street Journal que durant les derniers mois, les réunions avec Facebook avaient perdu de leur intérêt, la compagnie ne délivrant que des réponses insatisfaisantes.

Biden a donc choisi tout récemment de mettre les problèmes sur la table en accusant tout simplement Facebook de "tuer des gens" en laissant se propager la désinformation sur les vaccins. "La seule pandémie qui nous touche frappe des personnes qui ne sont pas vaccinées. Ils tuent des gens", a assuré Biden en fin de semaine dernière. Facebook a rapidement répondu, estimant plutôt "sauver des vies" et jugeant infondées ces accusations.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de Bons d'Emission d'Obligations Convertibles en Actions avec Bons de Souscription d'Actions Attachés (« BEOCABSA ») conclu entre DBT SA et Park Capital en date…

Publié le 23/07/2021

10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en juillet16h00 aux Etats-UnisVentes de logements neufs en juinsource : AOF

Publié le 23/07/2021

Comme au trimestre précédent, Intel a présenté des résultats meilleurs qu'anticipé, mais les revenus tirés des très rentables puces pour centres de données continuent de baisser. En…

Publié le 23/07/2021

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.ICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.LAGARDERELe groupe…

Publié le 23/07/2021

Le chiffre d'affaires du groupe JAJ sur l'exercice est en recul de 4,8% sur l'exercice 2020/2021 à 19,2 ME...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne