Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
+0. %

Etats-Unis : Trump réussit son pari de réduire le déficit commercial

| Boursier | 771 | Aucun vote sur cette news

La politique protectionniste de Donald Trump, notamment face à la Chine, a eu pour effet de faire reculer le déficit commercial des Etats-Unis en 2019. Une première depuis 6 ans.

Etats-Unis : Trump réussit son pari de réduire le déficit commercial
Credits Reuters

Le déficit commercial des Etats-Unis a reculé en 2019 pour la première fois depuis six ans, en 2013, grâce aux droits de douane imposés sur les produits chinois, qui ont nettement réduit le flux d'importations depuis la Chine, comme le souhaitait le président américain Donald Trump.

Le déficit des biens et services s'est établi à 616,8 milliards de dollars contre 628 Mds$ en 2018 (-1,7%). Les exportations sont évaluées à 2.499,8 Mds$ (-0,1%) et les importations à 3.116,5 Mds$ (-0,4%), selon les données du département du Commerce publiées mercredi. En excluant l'excédent des échanges de services, la baisse du déficit commercial atteint même 2,4%. Les importations de biens chinois ont fondu de 17,6% par rapport à l'année précédente.

En 2018, le déficit commercial des Etats-Unis avait atteint un record, notamment gonflé par un dollar fort, qui avait pénalisé les entreprises exportatrices américaines. En 2019, le dollar s'est stabilisé sans pour autant s'affaiblir face aux principales devises mondiales.

Bonne nouvelle ou signe de ralentissement de la croissance ?

Toutefois, pour le seul mois de décembre, le déficit commercial a bondi de 11,9% à 48,9 milliards de dollars. Des économistes soulignent aussi que la baisse du déficit commercial ne recouvre pas que des bonnes nouvelles, le recul des importations, mais aussi des exportations américaines traduisant aussi le ralentissement de la croissance économique outre-Atlantique.

En 2019, la croissance du PIB es Etats-Unis a ainsi ralenti à 2,3% par rapport aux 2,9% de 2018, loin de l'objectif d'au moins 3% que s'était fixé le président américain... Les investissements des entreprises ont reculé de 1,5% au quatrième trimestre 2019, leur quatrième trimestre consécutif de repli, ce qui a pesé sur la croissance l'an dernier. Ils ont souffert notamment des tensions commerciales, qui ont sapé le moral des entrepreneurs américains. Les importations de matériaux destinés à l'industrie manufacturière, dont le plastique et le pétrole brut, ont même accusé une baisse de 9,3% en 2019.

La diminution de l'importation des produits chinois aux Etats-Unis a cependant été compensée en 2019 par une hausse des importations en provenance du Canada (+41,9%) et du Mexique (+26%), les deux grands partenaires liés aux Etats-Unis par un nouveau traité commercial imposé par Donald Trump.

Les importations de biens des pays de l'Union européenne ont quant à elles augmenté de 5,4%, alors que de difficiles négociations se déroulent depuis des mois pour parvenir à un accord commercial entre Washington et l'UE.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne