Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
-0.04 %

Etats-Unis : toujours en croissance, malgré les tensions commerciales (Fed)

| Boursier | 821 | Aucun vote sur cette news

Le Livre Beige de la Fed, publié mercredi soir, fait état d'une économie américaine toujours en croissance "modeste à modérée", mais souligne des incertitudes sur l'emploi et les tensions commerciales.

Etats-Unis : toujours en croissance, malgré les tensions commerciales (Fed)
Credits Reuters

Deux semaines avant sa prochaine réunion de politique monétaire, la Fed a publié son dernier Livre Beige, qui dépeint la situation économique dans les 12 grandes régions américaines dans les semaines précédant la publication de ce rapport.

La banque centrale américaine, qui se base sur des réponses d'entrepreneurs à ses questionnaires, fait état d'une économie américaine toujours en croissance "modeste à modérée", tout en soulignant des incertitudes liées à l'emploi et aux tensions commerciales. "Plusieurs districts ont indiqué que les entreprises font face à une hausse des coûts des matériaux de base et du transport, ainsi qu'à des incertitudes sur l'environnement commercial et/ou à des difficultés à trouver de la main d'oeuvre qualifiée", relève ainsi le Livre Beige.

Des hausses de prix liées aux barrières douanières

La Fed note que les entreprises ont de plus en plus de mal à recruter, le taux de chômage étant tombé à 3,7% en septembre au plus bas depuis 49 ans... Toutefois, cela ne se traduit toujours pas par des fortes hausses de salaires, mais plutôt par des avantages annexes offerts aux salariés. La plupart des patrons s'attendent à ce que la hausse des salaires reste "modeste à modérée" dans les six prochains mois.

Le Livre Beige relève cependant que les entrepreneurs s'inquiètent des effets des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Les industriels soulignent qu'ils ont dû relever leur prix de vente en raison de la hausse des coûts des matières premières, à commencer par l'acier, dont les prix ont flambé depuis l'instauration de taxes d'importation de 25% par l'administration Trump. La Fed de Boston, notamment, indique de le prix de vente des voitures neuves va "augmenter significativement" pour couvrir le coût croissant des matières premières lié aux nouvelles barrières douanières.

Vers une nouvelle hausse des taux en décembre ?

Le Livre Beige servira de base de réflexion aux membres de la Fed pour leur réunion des 7 et 8 novembre prochain, qui ne sera pas suivie d'une conférence de presse de son président, Jerome Powell. Selon les projections faites par la Fed lors de sa réunion de septembre, la banque centrale devrait relever encore une fois ses taux directeurs d'un quart de point d'ici à la fin de l'année.

Les marchés s'attendent à ce qu'elle fasse ce geste lors de sa réunion des 18 et 19 décembre, portant le taux des "fed funds" entre 2,25% et 2,5%, malgré le critiques répétées de Donald Trump, qui estime que la Fed relève ses taux trop rapidement, au risque d'enrayer la croissance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne