Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 817.64 PTS
-0.21 %
5 825.00
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 599.94
-0.1 %
DAX PTS
14 021.73
-0.41 %
Dow Jones PTS
31 270.09
-0.39 %
12 683.33
+0. %
1.203
-0.25 %

Etats-Unis : Powell appelle à la mobilisation générale pour l'emploi

| Boursier | 368 | Aucun vote sur cette news

"Malgré une reprise étonnement rapide, nous sommes encore très loin d'un marché du travail solide", a estimé Jerome Powell, appelant l'administration Biden à agir massivement à court et long terme.

Etats-Unis : Powell appelle à la mobilisation générale pour l'emploi
Credits Reuters

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a estimé mercredi que le marché de l'emploi américain est "très loin" d'être solide, ajoutant que l'expérience des récessions passées montre que cela pourrait prendre "des années" avant de retrouver le plein emploi qui prévalait avant la pandémie de coronavirus.

Le président de la Banque centrale américaine, qui s'exprimait devant l'Economic Club de New York, a ajouté qu'au-delà d'une campagne de vaccination massive indispensable pour vaincre la pandémie, il faudra "un engagement à l'échelle de la société, avec des contributions de l'ensemble du gouvernement et du secteur privé" pour lutter contre le chômage.

Un taux de chômage réel de l'ordre de 10% aux Etats-Unis

"Compte tenu du nombre de personnes qui ont perdu leur emploi et la probabilité qu'un grand nombre aura du mal à trouver du travail dans l'économie post-pandémique", cela exigera "plus qu'une politique monétaire accommodante", a-t-il martelé. Plus de 20 millions d'emplois ont été détruits au printemps 2020 par la crise du Covid-19, dont environ 12 millions ont été recréés depuis, mais à un rythme qui s'est nettement ralenti ces derniers mois.

"Malgré une reprise étonnement rapide (à l'été 2020), nous sommes encore très loin d'un marché du travail solide, dont les avantages sont largement partagés" au sein de la population, a-t-il souligné. Il a estimé que le taux de chômage réel est de 10% aux Etats-Unis, bien plus élevé que les 6,3% officiellement affichés pour janvier.

Soutien public à court terme et investissements à long terme

L'appel de Jerome Powell a des actions fortes en faveur de l'emploi interviennent au moment où le Congrès américain étudie le plan de soutien de 1.900 milliards de dollars proposé par Joe Biden pour aider notamment les PME et les ménages les plus vulnérables. En parallèle, l'administration Biden prépare un programme d'investissements en infrastructures à plus long terme qui, selon certains analystes, devrait également se chiffrer en milliers de milliards de dollars.

"Tirer pleinement profit des avantages d'un marché du travail vigoureux nécessitera un soutien politique continu à court terme et des investissements à plus long terme, afin que tous ceux en recherche d'emploi aient les compétences et les opportunités qui leur permettront de contribuer et de partager les bénéfices de la prospérité", a encore déclaré le patron de la Fed.

Jerome Powell a répété qu'il était plus urgent de réparer l'économie que de s'inquiéter de l'orthodoxie budgétaire. Il a rappelé qu'après la Deuxième Guerre mondiale, la loi sur l'emploi de 1946 engageait le gouvernement à "utiliser tous les moyens possibles" pour faire en sorte que toute personne désireuse et capable de travailler puisse trouver un "emploi utile".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/03/2021

Progrès significatifs

Publié le 04/03/2021

Le CAC 40 est dans le rouge ce matin dans le sillage des indices américains. Les indices américains qui ont été plombé hier par les envolées des rendements obligataires aux Etats-Unis. Le taux…

Publié le 04/03/2021

Walt Disney, géant américain du divertissement qui met désormais l'accent sur les services de streaming avec Disney+, réduit la voilure en Amérique du...

Publié le 04/03/2021

Prodware a fait part d'un résultat net, part du groupe, 2020 en augmentation de 7,1% à 11,3 millions d'euros. L’Ebitda a affiché une croissance de 3,1%, et ce, malgré la baisse du chiffre…

Publié le 04/03/2021

Alors que la société Blade SAS, spécialiste du cloud PC à destination des joueurs de jeux vidéo, a été placée en procédure de redressement judiciaire...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne