5 361.37 PTS
-0.03 %
5 361.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-0.07 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.13 %
Nikkei PTS
21 371.58
+0.17 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Etats-Unis: plus d'interdiction des ordinateurs portables en cabine

| AFP | 156 | Aucun vote sur cette news
Les 180 compagnies aériennes qui desservent les Etats-Unis ont toutes mis en place les mesures de sécurité nécessaires pour échapper à l'interdiction d'emporter les ordintateurs portables en cabine, selon le ministère américain de la sécurité intérieure
Les 180 compagnies aériennes qui desservent les Etats-Unis ont toutes mis en place les mesures de sécurité nécessaires pour échapper à l'interdiction d'emporter les ordintateurs portables en cabine, selon le ministère américain de la sécurité intérieure ( JOHN MOORE / Getty/AFP/Archives )

Les 180 compagnies aériennes qui desservent les Etats-Unis ont toutes mis en place les mesures de sécurité nécessaires pour échapper à l'interdiction d'emporter les ordintateurs portables en cabine, a indiqué jeudi le ministère américain de la sécurité intérieure.

David Lapan, le porte-parole du ministère, a expliqué qu'à compter de minuit mercredi toutes les compagnies aériennes et les 280 aéroports d'où partent des vols directs vers les Etats-Unis, avaient exécuté la première phases de ces nouvelles mesures de sécurité draconiennes, présentées le 28 juin par les autorités américaines.

Les nouvelles mesures n'ont pas été détaillées publiquement mais comprennent notamment plus de chiens renifleurs, la détection plus fréquente de traces d'explosifs tout comme les tests sur les bagages pour détecter des produits chimiques. Des inspections physiques et électroniques plus fréquentes sont aussi mises en place.

Ces mesures doivent empêcher d'apporter à bord des avions des produits électroniques piégés.

Le 21 mars, les autorités américaines avaient interdit les ordinateurs portables en cabine sur les vols directs vers les Etats-Unis en provenance de 10 aéroports dans huit pays.

Des informations reccueillies par les services de renseignement américains laissaient entendre que le groupe Etat islamique tentait de fabriquer un engin de ce type.

Mercredi, le patron du DHS a révélé que les autorités américaines avaient testé une bombe dissimulée dans un portable et placée dans un avion. "Le résultat est que l'avion a été détruit", a-t-il affirmé.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

South Park : l'Annale du Destin est disponible au prix public conseillé de 59,99 euros...

Publié le 17/10/2017

La cotation de Les Toques Blanches du Monde sur le marché Euronext Access va reprendre...

Publié le 17/10/2017

Areas proposera 2 nouveaux concepts de restauration : 42 RAW et le Bar Jacobsen...

Publié le 17/10/2017

ESI Group obtient ce prix pour la 2e année consécutive...

Publié le 17/10/2017

Le Gaïa Index permet de déterminer l'engagement des valeurs moyennes françaises dans les critères extra financiers...

CONTENUS SPONSORISÉS