Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 172.98 PTS
+0.55 %
7 158.00
+0.34 %
SBF 120 PTS
5 557.49
+0.49 %
DAX PTS
15 809.72
+0.24 %
Dow Jones PTS
35 028.65
-0.96 %
15 047.84
-1.07 %
1.135
+0.11 %

Etats-Unis: Omicron laisse des rayons quasi vides dans les supermarchés

| AFP | 558 | 3.67 par 3 internautes
Des rayons presques vides dans un supermarché de Bethesda dans le Maryland le 13 janvier 2022
Des rayons presques vides dans un supermarché de Bethesda dans le Maryland le 13 janvier 2022 ( Delphine TOUITOU / AFP )

"Ce n'est pas aussi dramatique que dimanche dernier mais il y a encore beaucoup de rayons vides", constate dépité Justin Toone. La pandémie continue de perturber les chaînes d'approvisionnement et de nombreux supermarchés aux Etats-Unis sont confrontés à des pénuries de produits.

"Pendant plusieurs jours d'affilée, il n'y a eu ni fruits, ni légumes dans ce Giant (de Bethesda) mais aussi dans tous les supermarchés du coin, Trader Joe's, Safeway", raconte M. Toone, un client habituel, décrivant une situation apocalyptique.

Certaines épices restent introuvables, se lamente Clara, qui souhaite garder l'anonymat. La sexagénaire s'agace: "il y a quelques jours, c'était la levure pour faire les gâteaux qui était impossible à trouver".

Dans d'autres magasins, c'est le miel, les oeufs, le lait ou la viande qui ont disparu des rayons.

A Washington et dans les Etats limitrophes, le Maryland et la Virginie, la neige a exacerbé ce problème de pénuries récurrentes depuis le début de la pandémie de Covid-19.

"Il n'y a pas assez de conducteurs de poids lourds et comme ils sont soumis à une réglementation stricte en terme d'heures de travail et de repos, ils disent +on va s'arrêter+, eh bien, ils s'arrêtent et on n'est pas approvisionné", explique Cooper, employé dans un Giant de Bethesda depuis huit ans, qui souhaite garder l'anonymat.

Quand il neige, c'est encore pire.

Des rayons partiellement vides dans un supermarché de Fairfax en Virginie, le 13 janvier 2022
Des rayons partiellement vides dans un supermarché de Fairfax en Virginie, le 13 janvier 2022 ( OLIVIER DOULIERY / AFP )

Au début de la pandémie, il y a eu, par peur de manquer, un phénomène de ruée sur quelques produits comme le papier toilette qui ont créé des pénuries. "Cette fois, c'est différent", estime Cooper.

"Le variant Omicron est si contagieux qu'il a un impact quasi simultané sur l'ensemble des Etats-Unis", souligne Patrick Penfield, de l'université de Syracuse.

Une multitude d'employés en amont ou en aval de la chaîne de production alimentaire sont malades ou en quarantaine, désorganisant entièrement la chaîne d'approvisionnement.

"Nous ne pouvons pas produire autant de nourriture que nécessaire. Il n'y a pas assez de personnes pour livrer les produits alimentaires, et quand bien même les produits alimentaires sont livrés au supermarché, il n'y a personne pour le décharger ou les ranger dans les rayons", explique M. Penfield.

Le phénomène est répandu dans tout le pays mais il est plus prégnant dans les régions qui sont par ailleurs confrontées à des intempéries comme dans la région de Washington.

Périssables

Et s'agissant de produits frais, facilement périssables, il est impossible de les stocker trop longtemps en avance, en prévision d'intempéries.

D'où des rayons complètement vides dimanche alors qu'il avait neigé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Pour le professeur, la pénurie de produits alimentaires va probablement durer jusqu'à la fin du mois de mars. "Si tout revient à la normale et qu'il n'y a pas de nouveau variant", dit-il prudent.

Des étals de fruits presque vides dans un supermarché de Fairfax en Virginie, le 13 janvier 2022
Des étals de fruits presque vides dans un supermarché de Fairfax en Virginie, le 13 janvier 2022 ( OLIVIER DOULIERY / AFP )

La fédération nationale du commerce (NGA), qui représente des acteurs indépendants du secteur de la distribution alimentaire, note elle aussi que la pénurie de main-d'œuvre continue "à l'échelle nationale de mettre à rude épreuve les industries essentielles, comme les supermarchés et l'industrie alimentaire en général".

Dans un récent sondage auprès de ses 1.500 membres, un certain nombre d'entre eux "ont déclaré avoir exploité leurs magasins avec moins de 50% de leur capacité de main-d'œuvre normale, pendant de brèves périodes, au plus fort de la vague" de contaminations.

Et, la Fédération prévient les consommateurs qu'il faut s'attendre encore à des "perturbations sporadiques" comme c'est le cas depuis un an et demi.

En attendant, les employés des supermarchés essaient de trouver des parades pour combler le vide. Ils remplissent les premiers rangs. Les produits disponibles sont, eux, mis en surnombre dans les rayons. Pour les produits les moins disponibles, ils n'en mettent que quelques uns à la fois pour éviter qu'un même client ne s'empare du peu existant.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2022

La marge opérationnelle est supérieure à 6%...

Publié le 19/01/2022

Ce nouveau produit est l'aboutissement de deux années de développement entre Cybergun et Canik...

Publié le 19/01/2022

Eurazeo conforte son statut de 1er investisseur de la French Tech...

Publié le 19/01/2022

Enertime se distingue sur deux projets...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne