Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 136.54 PTS
+0.33 %
7 152.0
+0.4 %
SBF 120 PTS
5 458.32
+0.29 %
DAX PTS
15 274.60
+0.52 %
Dow Jones PTS
32 560.60
+0.98 %
12 741.44
+1.42 %
1.079
+0.26 %

Etats-Unis: le système bancaire "reste solide", assure la secrétaire au Trésor

| AFP | 392 | Aucun vote sur cette news
Janet Yellen lors de son audition devant une commission du Sénat, à Washington le 16 mars 2023
Janet Yellen lors de son audition devant une commission du Sénat, à Washington le 16 mars 2023 ( ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP )

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a tenté jeudi de convaincre des parlementaires américains de la solidité du système bancaire des Etats-Unis, après la faillite de la banque SVB, tandis que les déboires de l'helvétique Credit Suisse agitent le spectre d'une contagion.

Entendue par des membres de la commission bancaire du Sénat, elle a tenté de les "rassurer (...) sur le fait que notre système bancaire reste solide et que les Américains peuvent être certains que l'argent qu'ils ont déposé sera disponible quand ils en auront besoin".

"Les actions de cette semaine démontrent notre engagement résolu à assurer la sécurité de l'épargne des déposants", a encore indiqué la ministre de l'Economie et des Finances de Joe Biden.

Dimanche, les autorités américaines avaient annoncé qu'elles allaient garantir le retrait de l'intégralité des dépôts de SVB et permettre l'accès à tous les dépôts de Signature Bank, un établissement new-yorkais qui a été fermé d'office dimanche par le régulateur américain.

En outre, la Réserve fédérale (Fed), la banque centrale américaine, s'est engagée à prêter les fonds nécessaires à d'autres banques qui en auraient besoin pour honorer les demandes de retraits de leurs clients.

"Nous avons estimé qu'il existait un risque sérieux de contagion de retraits massifs" chez les clients qui disposaient de fonds supérieurs aux montants garantis, "qui aurait pu faire chuter de nombreuses banques et déclencher des paniques", a souligné Janet Yellen.

La FDIC, qui est le régulateur bancaire, a ainsi garanti que tous les clients de SVB et Signature Bank auraient accès à l'intégralité de leurs fonds, y compris au-delà de la limite habituelle des 250.000 dollars.

Risque de contagion

"L'une des raisons pour lesquelles nous sommes intervenus et avons déclaré (cette) exception (...) est que nous reconnaissons qu'il peut y avoir contagion dans des situations comme celle-ci, et que d'autres banques peuvent alors connaître une panique similaire, ce que nous voulons éviter", a encore détaillé la ministre.

Ainsi, "nous avons travaillé avec la Réserve fédérale et la FDIC pour protéger tous les déposants des deux banques en faillite. Lundi matin, les clients ont pu accéder à tout l'argent de leurs comptes de dépôt", a-t-elle rappelé.

Mais "les actionnaires et les créanciers ne sont pas protégés par le gouvernement". "Il est important de noter que l'argent des contribuables n'est pas utilisé ou mis en danger avec cette action", a souligné la ministre.

La situation sur le front bancaire fait vaciller les marchés mondiaux depuis la fin de la semaine dernière.

Le géant bancaire Credit Suisse est dans la tourmente. Mercredi, il a essuyé la pire séance de son histoire en Bourse, plongeant de plus de 24%, poussant la banque centrale à venir à sa rescousse en mettant à disposition jusqu'à 50 milliards de francs de liquidités (50,8 milliards d'euros) pour rassurer les marchés. Jeudi, le titre Credit Suisse a remonté la pente, clôturant sur un gain de plus de 19%.

 ■

Copyright © 2023 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 9 avril 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/03/2023

Jerome Powell lors d'une audition au Sénat le 7 mars 2023 ( Mandel NGAN / AFP )Les yeux sont rivés mercredi sur la banque centrale américaine, qui achève sa réunion et dira si elle relève…

Publié le 21/03/2023

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, à Washington le 21 mars 2023 ( Jim WATSON / AFP )Rassurer les Américains sur la solidité du secteur a été le maître-mot pour la…

Publié le 21/03/2023

Entrée de la conférence organisée à Hong Kong par la banque Credit Suisse le 21 mars 2023 ( Bertha WANG / AFP )"Embrasser la nouvelle réalité": dans un luxueux hôtel de Hong Kong, Credit…

Publié le 21/03/2023

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris prolonge son rebond de lundi dans les premiers échanges mardi, les…

Publié le 19/03/2023

Les logos des banques suisses Credit Suisse et UBS, le 18 mars 2023 à Zurich ( Fabrice COFFRINI / AFP )Sous pression, la première banque suisse UBS est venue dimanche au secours de son…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2023

Les marchés actions européens sont orientés dans le vert à mi-séance. La prise de risques des investisseurs demeure limitée à quelques heures désormais du verdict de la Fed. A l'issue de deux…

Publié le 22/03/2023

Les banques poursuivent leur rebond ce mercredi

Publié le 22/03/2023

Marvell Technology va supprimer 320 emplois selon Bloomberg...

Publié le 22/03/2023

Sur le plan statistique : Japon : 7H00 Commandes de machines-outils de février Royaume-Uni : 8H00 Inflation de février (+0,6% attendu et +9,9% en glissement annuel) Zone…

Publié le 22/03/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 1,48% à 7.117 dans un volume en baisse de 3,907 MD€.   

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉

JE PARTICIPE