Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 668.26 PTS
-0.88 %
6 662.50
-0.89 %
SBF 120 PTS
5 216.85
-0.82 %
DAX PTS
15 491.39
-0.62 %
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0. %
1.159
-0.09 %

Etats-Unis : le "shutdown" a été évité de justesse, mais...

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Le Congrès américain a voté in extremis jeudi soir un texte permettant aux administrations fédérales de fonctionner jusqu'au 3 décembre... Mais la question du relèvement du plafond de la dette reste en suspens, au risque de provoquer un défaut.

Etats-Unis : le "shutdown" a été évité de justesse, mais...
Credits Reuters

Le Congrès américain a voté jeudi soir une loi de finances permettant de prolonger le financement de l'Etat fédéral jusqu'au 3 décembre, évitant ainsi le "shutdown" des services fédéraux non essentiels, qui aurait pesé sur la croissance de la première économie mondiale.

Le texte a été adopté par le Sénat puis la Chambre des représentants et devait être promulgué dans la soirée par le président Joe Biden. Sans ce vote, le "shutdown" serait intervenu ce 30 septembre à minuit, au moment où prend fin l'exercice fiscal des Etats-Unis.

Le plafond de la dette toujours pas relevé

Malgré cette avancée, le bras de fer politique se poursuit de plus belle à Washington sur le sujet brûlant du relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis, qui a été atteint courant août. Sans un relèvement, ou une suspension, de ce plafond par le Congrès, les Etats-Unis risquent de faire défaut sur leur dette dans les prochaines semaines. Une situation inédite et que les experts jugent inimaginable, tout en déplorant les postures des responsables politiques qui jouent avec le feu, au risque de provoquer un accident...

Les marchés financiers craignent une dégradation de la note de la dette américaine par les agences de notation, qui ébranlerait la confiance des investisseurs dans les obligations souveraines des Etats-Unis.

Jeudi, la secrétaire au Trésor Janet Yellen, qui était auditionnée par la chambre des représentants, a répété qu'un défaut entraînerait une "catastrophe" pour l'économie et les marchés financiers et a appelé le Congrès à agir rapidement.

Enfin, jeudi soir, la Chambre des représentants devait voter sur un projet de loi dit "de réconciliation"' sur les infrastructures d'un montant de 1.000 milliards de dollars. L'issue du scrutin n'est cependant pas assurée, en raison de l'opposition de l'aile gauche du parti démocrate qui réclame un package bien plus important. Les Républicains (minoritaires à la chambre) s'opposent eux aussi au texte, qui prévoit des hausses d'impôts qu'ils refusent de cautionner.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

Les marchés européens se replient sur fond de nouvelle progression des cours du pétrole. Les taux longs sont aussi en hausse. Alors que les résultats des sociétés seront toujours plus nombreux…

Publié le 18/10/2021

La déception sur la croissance chinoise pèse sur le secteur du luxe

Publié le 18/10/2021

TotalEnergies a inauguré le pôle éolien en mer de la Compagnie au Royaume-Uni, à Aberdeen...

Publié le 18/10/2021

AudioValley a enregistré une perte nette de 3,29 millions d’euros au premier semestre contre une perte de 3,3 millions d’euros, un an auparavant. L’Ebitda du spécialiste de l’audio digital…

Publié le 18/10/2021

La Société générale reste stable sous les 29 euros ce lundi, alors que le groupe bancaire devrait enregistrer en 2022 une croissance de ses résultats...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne