Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
0. %

Etats-Unis : le plafond de la dette relevé jusqu'à la fin de l'année ?

| Boursier | 279 | Aucun vote sur cette news

Le leader de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a accepté de soutenir un texte pour relever jusqu'à la fin de l'année le plafond de la dette "pour protéger le peuple américain d'une crise à court terme créée par les Démocrates" .

Etats-Unis : le plafond de la dette relevé jusqu'à la fin de l'année ?
Credits Reuters

Après trois mois d'impasse, une solution, bien que temporaire, semblait enfin être à portée de main mercredi soir à Washington, afin de résoudre le problème crucial du plafond de la dette fédérale, dont le dépassement menace d'entraîner un défaut des Etats-Unis sur leur dette courant octobre...

Les Républicains du Sénat se sont ainsi dit prêts à approuver un relèvement temporaire de ce plafond jusqu'en décembre, afin d'éviter un défaut de paiement historique aux lourdes conséquences économiques.

Le leader de la minorité républicaine au Sénat Mitch McConnell a indiqué que son parti soutiendrait le vote d'une texte dit "de réconciliation" qui permet d'adopter le texte avec une majorité simple de 51 voix. Le Sénat est divisé à 50/50 entre Républicains et Démocrates mais ces derniers peuvent si nécessaire atteindre la majorité avec la voix de la vice-présidente Kamala Harris.

Mitch McConnell a indiqué avoir décidé d'approuver le recours à des procédures normales de vote "pour protéger le peuple américain d'une crise à court terme créée par les Démocrates". "Nous allons permettre aux démocrates de recourir à des procédures normales pour adopter en urgence une extension de la limite de la dette (...) pour couvrir les niveaux de dépenses actuels jusqu'en décembre", a-t-il dit dans un communiqué.

La date du vote au Sénat reste incertaine

Précédemment, le leader de majorité démocrate au Sénat Chuck Schumer avait prévu de soumettre mercredi au vote un texte selon une procédure exigeant une majorité qualifiée de 60 voix pour être adopté, mais que les Républicains refusaient d'approuver. En fin de soirée, les Démocrates ont annoncé logiquement le report de ce vote et examinaient la proposition républicaine.

Toutefois, s'ils acceptent cette proposition, les démocrates devront de nouveau se pencher en décembre sur cette épineuse question du plafond de la dette, juste avant l'expiration des financements des administrations fédérales. Un scénario qui pourrait compliquer davantage leurs efforts pour faire adopter les deux plans d'investissements massifs dont Joe Biden a fait sa priorité.

Mercredi soir, on ne savait donc pas encore quand le Sénat allait de nouveau se réunir pour se prononcer sur le projet de loi. La Chambre des représentants a de son côté adopté fin septembre un texte suspendant le plafonnement de la dette jusqu'à la fin 2022 - soit après les élections de mi-mandat au Congrès...

Querelles politiques aux conséquences potentiellement graves

Lundi soir, le président Joe Biden avait pour sa part rejeté la responsabilité de l'impasse sur les Républicains, et avait dramatisé le sujet en affirmant qu'il ne pouvait "pas garantir" que les Etats-Unis éviteront un défaut de paiement sur leur dette..."Je ne peux pas croire que ce sera le résultat final parce que les conséquences sont si terribles... Mais est-ce que je peux le garantir ? Si je pouvais, je le ferais, mais je ne peux pas" , a-t-il répondu à une journaliste à la Maison-Blanche.

La secrétaire au Trésor Janet Yellen a averti la semaine dernière que l'Etat fédéral pourrait se trouver à court de financement dès le 18 octobre, appelant le Congrès à relever ou à suspendre le plafond de la dette autorisée, aujourd'hui fixé autour de 28.000 milliards de dollars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne