Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 881.87 PTS
+2.39 %
6 720.0
+0.06 %
SBF 120 PTS
5 349.42
+2.17 %
DAX PTS
15 472.67
+2.47 %
Dow Jones PTS
34 022.04
-1.34 %
15 877.72
-1.6 %
1.132
-0.16 %

Etats-Unis : la Fed lance un "tapering" de 15 Mds$ par mois dès novembre

| Boursier | 438 | 3 par 1 internautes

La Fed réduira son programme de rachat d'actifs de 15 milliards de dollars par mois à partir de la mi-novembre, en vue de le ramener à zéro à la mi-2022. La Fed a répété qu'elle jugeait l'inflation "transitoire" malgré les tensions actuelles.

Etats-Unis : la Fed lance un "tapering" de 15 Mds$ par mois dès novembre
Credits Carlos Barria / Reuters

La Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi soir qu'elle réduirait son programme de rachat d'actifs de 15 milliards de dollars par mois à partir de la mi-novembre, ce qui devrait lui permettre de ramener son programme à zéro à la mi-juin 2022.

Cette annonce faite à l'issue d'une réunion de deux jours du comité de politique monétaire (FOMC) correspond aux attentes des marchés, que la Fed a préparés depuis de longues semaines à cette échéance du "tapering".

La Fed a aussi réaffirmé son jugement selon lequel l'inflation restait en grande partie "transitoire". Elle a cependant reconnu que les tensions sur les chaînes d'approvisionnement accroissaient les risques inflationnistes, tout en jugeant que ces facteurs "devraient être transitoires".

A Wall Street, les indices ont peu réagi mercredi soir : le Dow Jones reculait de 0,12% tandis que le S&P 500 était proche de l'équilibre et que le Nasdaq gagnait 0,16% un quart d'heure après les annonces.

Le président de la Fed Jerome Powell était attendu à partir de 19H30 heure française pour sa traditionnelle conférence presse.

A quand la première hausse des taux directeurs ?

M. Powell avait indiqué dès la réunion de la Fed de septembre que le programme d'achat lié à la pandémie prendrait fin autour de la mi-2022. Ce programme lancé en 2020 pour soutenir l'économie face à la crise pandémique, consiste à acheter chaque mois 120 milliards de dollars d'obligations d'Etat (80 Mds$) et d'actifs adossées à des créances hypothécaires (40 Mds$).

Les "Minutes" de la dernière réunion de la Fed, publiées il y a trois semaines, ont confirmé que les banquiers centraux envisageaient de réduire les achats de 15 Mds$ par mois, ce qui étalerait le "tapering" sur 8 mois.

Au-delà du "tapering", largement digéré par la Bourse, les investisseurs s'interrogent sur l'étape suivante, c'est-à-dire la remontée des taux directeurs (ramenés à zéro en 2020), qui n'est pour l'instant pas attendue avant la fin 2022, voire en 2023. L'évolution de l'inflation, qui s'avère plus élevée et plus durable qu'anticipé, pourrait cependant faire évoluer ces anticipations. Les économistes sondés mardi par 'Bloomberg' sont pour l'instant partagés à 50-50 entre 2022 et 2023 pour la première hausse des taux directeurs. En revanche, les contrats à terme voient une probabilité de 70% pour un premier geste haussier dès juin 2022.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2021

Collaboration avec le soutien d'EDF...

Publié le 01/12/2021

L'acquisition de Destia s'inscrit dans la stratégie de Colas de poursuivre son développement à l'international dans des zones géographiques ciblées...

Publié le 01/12/2021

Le capital social de la société est ainsi porté à 41.862.290,22 euros, divisé en 123.124.383 actions.

Publié le 01/12/2021

En cette période de reprise économique post pandémie, le financement de la chaîne d'approvisionnement (SCF) ainsi que le Dynamic Discounting sont indispensables pour de nombreuses entreprises.…

Publié le 01/12/2021

L'objectif de ce projet est de transformer un ancien site de production de câbles en un véritable quartier durable du futur...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne