En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 997.84 PTS
+0.34 %
4 999.00
+0.5 %
SBF 120 PTS
3 924.69
-
DAX PTS
12 494.81
-
Dow Jones PTS
26 067.28
+0.68 %
10 666.70
+0. %
1.135
+0.2 %

Etats-Unis : la Fed démarre ses achats de dette d'entreprise

| Boursier | 443 | Aucun vote sur cette news

La Fed a annoncé lundi le démarrage de son programme d'achat d'obligations d'entreprises afin d'aider ces dernières à surmonter la crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus.

Etats-Unis : la Fed démarre ses achats de dette d'entreprise
Credits Reuters

La Réserve fédérale américaine a renforcé lundi ses mesures face à la crise du Covid-19, en annonçant son intention d'acheter de la dette obligataire d'entreprises sur le marché secondaire. Jusqu'à présent, la Banque centrale américaine avait uniquement acheté des obligations privées de façon indirecte, via des fonds indiciels (ETF).

Dans un communiqué, la Fed a indiqué qu'elle allait "commencer à acheter un portefeuille vaste et diversifié d'obligations d'entreprises afin de soutenir la liquidité de ce marché et l'accès au crédit des grandes entreprises pourvoyeuses d'emplois". Ces achats s'inscrivent dans le cadre du programme baptisé "Secondary Market Corporate Credit Facility", ou SMCCF, annoncé le 23 mars dernier en même temps qu'une batterie de mesures pour faire face à la récession économique provoquée par la crise sanitaire.

Cette décision permettra à la Fed de mieux cibler son soutien aux différents secteurs et entreprises frappés par le Covid-19. Elle intervient moins d'une semaine après la dernière réunion de la Fed qui s'est montrée inquiète d'une reprise économique lente. Elle s'est dite prête à maintenir ses taux directeurs proches de zéro au moins jusqu'à la fin 2022, et s'est engagée à continuer à utiliser toute la gamme de ses outils pour sortir l'économie américaine de l'ornière où l'a précipitée la pandémie.

Prochaine étape, des achats sur les marchés obligataires primaires

Le 23 mars, la Fed avait annoncé un arsenal de mesures, dont l'achat illimité d'obligations d'Etat ("QE"), ainsi que des achats d'actifs adossés à des prêts hypothécaires (MBS). Parmi les mesures phares, la Fed a annoncé un programme d'achat de dette d'entrprises sur le marché primaire (Primary Market Corporate Credit Facility, ou PMCCF) et secondaire (Secondary Market Corporate Credit Facility, ou SMCCF) qui, ensemble, pourront potentiellement porter sur jusqu'à 750 milliards de dollars.

Le PMCCF, qui n'a pas encore démarré, permettra à la Fed de souscrire à des émissions d'obligations d'entreprises, en acquérant la totalité des titres ou un bloc de titres aux côtés d'autres investisseurs.

Le 9 avril, la Fed a complété sa panoplie d'outils anticrise en annonçant un programme de prêts garantis pouvant porter sur 2.300 milliards de dollars. Les annonces cumulées de la Fed ont donné le signal d'un rebond de l'ordre de 40% des indices boursiers américains, qui étaient tombés au plus bas le 23 mars dernier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/07/2020

La trésorerie proforma Theranexus a atteint 13,3 millions d'euros au 30 juin 2020 et la mise en place avec l'assistance de Kepler Cheuvreux d'une ligne de financement en fonds propres auprès d'Iris…

Publié le 09/07/2020

SpineGuard a réalisé au deuxième trimestre 2020 un chiffre d'affaires en baisse de 50% à 902 000 euro en raison de la crise du coronavirus. Sur le semestre, les ventes de la medtech atteignent 2,3…

Publié le 09/07/2020

Afin d’obtenir le feu vert de la Commission européenne dans son projet de rachat de Bombardier Transport, Alstom a décidé de soumettre un certain nombre d’engagements. Le spécialiste du…

Publié le 09/07/2020

Theranexus dispose d'une trésorerie proforma de 13,3 ME au 30 juin et la mise en place avec l'assistance de Kepler Cheuvreux d'une ligne de...

Publié le 09/07/2020

GenSight Biologics a obtenu un prêt de 6,75 millions d'euros d'un syndicat bancaire composé de Crédit Industriel et Commercial (CIC), BNP Paribas et...