En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
-
4 892.0
-
SBF 120 PTS
3 901.62
-
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.89 %
1.137
-0.03 %

Etats-Unis : forte hausse des licenciements, mais il y a une très bonne raison

| Boursier | 217 | Aucun vote sur cette news

Wells Fargo mène en effet une vaste restructuration afin de réduire ses coûts

Etats-Unis : forte hausse des licenciements, mais il y a une très bonne raison
Credits Reuters

D'après la dernière étude de la firme Challenger sur le sujet, le nombre de licenciements annoncés par les entreprises aux États-Unis, durant le mois de septembre 2018, est ressorti en forte progression à 55.285, contre 38.472 au mois d'août. Les réductions d'effectifs menées par la banque Wells Fargo représentent cependant près de la moitié des 'coupes' à l'échelle nationale, sans quoi le rapport du jour aurait été en fait plutôt 'positif' dans l'ensemble, confirmant la bonne santé du marché du travail aux USA. Les annonces de licenciements ressortent au plus haut depuis le mois de mars, mais Wells explique l'essentiel du phénomène. Les réductions d'effectifs de Wells Fargo impacteront l'emploi américain durant les trois prochaine années, avec des effets divers selon les mois.

En dehors du secteur financier, les annonces de destructions de postes en septembre ont surtout concerné le segment de la distribution (5.907 postes) et les biens industriels (2.235 emplois).

Rappelons que les opérateurs suivront demain avec la plus grande attention le rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de septembre (consensus 180.000 créations de postes non-agricoles pour 3,8% de taux de chômage, 175.000 créations dans le privé). Hier, le dernier rapport d'ADP sur l'emploi privé faisait ressortir 230.000 créations, contre 179.000 de consensus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Cette facilité modifie et proroge l'ouverture de crédit syndiqué signée par le groupe Nexans en 2015...

Publié le 12/12/2018

Dominico de Carvalho est nommé représentant permanent de la société Aviva France...

Publié le 12/12/2018

Les économies d'énergies réalisées par Gazonor au travers de ces nouveaux moteurs vont contribuer à l'amélioration de la rentabilité

Publié le 12/12/2018

L'assemblée générale ordinaire des actionnaires de Maurel & Prom, réunie sur 2e convocation, s'est tenue le 12 décembre (9h30) au Cercle National des...

Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…