Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 658.93 PTS
-1.02 %
6 651.50
-1.06 %
SBF 120 PTS
5 208.94
-0.97 %
DAX PTS
15 442.37
-0.93 %
Dow Jones PTS
35 205.18
-0.25 %
15 158.45
+0.08 %
1.160
+0.06 %

Etats-Unis et Chine peuvent-ils renouer des liens ?

| Boursier | 393 | Aucun vote sur cette news

Une réunion sino-américaine de haut niveau est prévue ce jour...

Etats-Unis et Chine peuvent-ils renouer des liens ?
Credits Reuters

Une réunion sino-américaine de haut niveau est prévue ce jour. Reuters cite une déclaration de la Maison Blanche selon laquelle le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan s'entretiendra aujourd'hui avec le haut diplomate chinois Yang Jiechi en Suisse, confirmant l'engagement des deux pays à renforcer la communication dans un contexte de rivalité stratégique grandissante. Ces informations confirment une fuite du SCMP, dans laquelle des sources ont décrit la réunion comme une étape vers la relance des lignes de communication, et ont suggéré qu'un point à l'ordre du jour était la possibilité d'un sommet entre Xi Jinping et Joe Biden.

D'autres sources de presse indiquent quant à elles que Xi ne participera pas au G20 de Rome, ce qui avait déjà été signalé depuis un certain temps.

Avant-hier, l'USTR Katherine Tai signalait des plans pour des conversations "franches" avec ses homologues chinois concernant l'accord commercial de la phase 1, et semblait pessimiste quant à l'évolution de la situation. Tai a déclaré qu'elle chercherait à rencontrer le vice-premier ministre chinois Liu He dans les prochains jours pour revoir l'accord de phase 1. La représentante des Etats-Unis pour les questions commerciales internationales, Tai, a indiqué qu'elle allait soulever des préoccupations sur les pratiques commerciales centrées sur l'Etat et non compétitives de la Chine. Elle informera Pékin de ses inquiétudes durant les pourparlers sur l'accord commercial. Tai précise que Washington explorera le développement de nouveaux outils pour défendre les intérêts économiques américains face à la Chine.

La Chine n'est en effet pas parvenue à augmenter les achats de marchandises américaines de 200 milliards de dollars sur une période de deux ans, comme elle avait accepté de le faire lorsque l'accord avait été conclu en 2019. Les analystes ont noté que les achats de produits américains par la Chine jusqu'en août étaient estimés inférieurs d'environ 62% aux objectifs de l'accord commercial. L'USTR évaluerait les actions potentielles, y compris d'éventuels 'tarifs supplémentaires' sur les produits chinois importés aux USA. La semaine dernière, Tai avait déclaré à Politico que l'administration Biden prévoyait de "s'appuyer" sur les tarifs existants, alors que l'administration finalisait son examen de la politique commerciale américaine vis-à-vis de la Chine.

Le Wall Street Journal avait également rapporté le mois dernier que l'administration Biden évaluait une nouvelle enquête sur les subventions chinoises et leurs dommages causés à l'économie américaine, un mouvement qui pourrait conduire à de nouveaux tarifs si la Chine ne modifiait pas ses pratiques commerciales.

Dans le même temps, le département d'État américain reste "très préoccupé" par "l'activité militaire provocatrice" de la Chine près de Taïwan. Les tensions américano-chinoises à propos de Taïwan ont augmenté après une incursion inédite d'avions de guerre chinois dans la zone d'identification de la défense aérienne de Taïwan.

Rappelons que les discussions précédentes entre Xi et Biden le mois dernier n'avaient pas donné grand-chose au-delà d'une reconnaissance que la trajectoire actuelle avait des effets néfastes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

Au titre de la production d'argent, Euro recevra 50% de la production d'argent payable sur la durée de vie de la mine du projet Bomboré d'Orezone...

Publié le 18/10/2021

Lundi 18 octobre15h15 aux Etats-UnisProduction industrielle et taux d'utilisation des capacités de production en septembre16h00 aux Etats-UnisIndice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers…

Publié le 18/10/2021

Philips perd 3,75% à 37,04 euros, affichant ainsi la seconde plus forte baisse de l’indice néerlandais AEX après avoir lancé un avertissement sur ses résultats 2021. Le groupe d'électronique…

Publié le 18/10/2021

Lundi 18 octobre 2021MercialysLa foncière publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.VirbacLe spécialiste de la santé animale publiera son chiffre d'affaires du…

Publié le 18/10/2021

Trois mois après son introduction en Bourse de Paris, via une cotation directe, le titre du Spac de la famille Pinault et de Mathieu Pigasse, I2PO,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne