Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 600.66 PTS
+0.83 %
6 621.0
+1.22 %
SBF 120 PTS
5 172.64
+0.87 %
DAX PTS
15 693.27
+0.78 %
Dow Jones PTS
34 479.60
+0.04 %
13 998.30
+0.27 %
1.211
+0. %

Etats-Unis : emploi, industrie, indicateurs avancés... et Fed

| Boursier | 312 | Aucun vote sur cette news

Dans l'actualité économique à Wall Street ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 15 mai seront publiées à 14h30...

Etats-Unis : emploi, industrie, indicateurs avancés... et Fed
Credits Reuters

Dans l'actualité économique à Wall Street ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 15 mai seront publiées à 14h30 (consensus 460.000), à la même heure que l'indice manufacturier régional de la Fed de Philadelphie pour le mois de mai (consensus 45). L'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour le mois d'avril sera révélé à 16 heures (consensus +1,2% en comparaison du mois antérieur).

Robert Kaplan, le président de la Fed de Dallas qui veut alimenter le débat sur le tapering, intervient ce jour et sera surveillé. Le débat sur une réduction du soutien de la Fed a d'ailleurs commencé en interne. Dans ses dernières 'Minutes publiées hier soir, la banque centrale américaine a ainsi laissé entendre qu'elle pourrait revoir sa politique accommodante si l'économie poursuivait son amélioration.

Selon le compte-rendu de la réunion de la Fed des 27 et 28 avril dernier (à l'issue de laquelle la Fed a maintenu le statu quo monétaire), un certain nombre de dirigeants de la Fed sont apparus enclins à engager des discussions sur des changements à la politique monétaire, du fait du rétablissement rapide de l'économie. "Un nombre de participants ont suggéré que si l'économie continue d'afficher des progrès rapides vers les objectifs (du FOMC), il pourrait être approprié à un moment donné lors des réunions à venir de commencer à discuter d'un projet pour ajuster le rythme des achats d'actifs", est-il écrit dans les 'Minutes' de la Fed.

Deux membres du FOMC se sont dits préoccupés par la possibilité qu'une hausse de l'inflation à des "niveaux indésirables" ne se produise avant que la Fed n'en prenne conscience et ne se dote d'un plan pour y faire face.

Le 28 avril, à l'issue de la réunion, le président de la Fed, Jerome Powell, avait estimé qu'il n'était "pas encore temps" de commencer à parler de "tapering" (réduire le montant des achats d'actifs). Depuis, les chiffres de l'inflation en avril ont montré que les prix ont grimpé de 4,2% sur un an aux Etats-Unis (au-dessus de l'objectif de 2% de la Fed). Des tensions sont apparues sur le marché de l'emploi, tandis que des pénuries entraînent des perturbations de la chaîne d'approvisionnement dans certains secteurs, dont l'automobile et la construction...

Les responsables de la Fed ont été nombreux à s'exprimer ces derniers jours, et ils ont affirmé qu'ils considéraient la récente poussée sur les prix comme un phénomène temporaire, lié en grande partie aux goulets d'étranglement qui surviennent dans les chaînes d'approvisionnement à la sortie de la crise sanitaire. Pour autant, plusieurs responsables ont insisté sur la vigilance de la Fed et sur le fait qu'elle disposait des outils nécessaires pour juguler les prix en cas de dérapage prolongé...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 juin 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/06/2021

Selon un rapport de l’Inspection générale d'Orange, mandatée par le PDG Stéphane Richard, le dysfonctionnement des numéros d'urgence qui a eu lieu au soir du 2 juin 2021 serait bel et bien dû…

Publié le 11/06/2021

Canal+, la filiale de Vivendi, a annoncé dans un communiqué se retirer de la Ligue 1. Cette décision fait suite à l'attribution par la LFP des droits des lots des deux consultations Ligue 1 Uber…

Publié le 11/06/2021

5,7 millions d'actions auto détenues

Publié le 11/06/2021

Après la conversion des régimes de retraite de KLM en régimes collectifs à cotisations définies pour les pilotes et les personnels de cabine en 2017, un accord a également été conclu pour le…

Publié le 11/06/2021

Saint-Gobain a procédé en date du 11 juin 2021 à l’annulation de 5 700 000 d’actions auto- détenues achetées sur le marché. A l’issue de cette opération, le nombre total d'actions…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne