Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 622.59 PTS
+0.59 %
6 655.50
+1.09 %
SBF 120 PTS
5 187.38
+0.53 %
DAX PTS
15 651.75
+0.23 %
Dow Jones PTS
34 722.88
-0.26 %
15 479.38
-0.16 %
1.175
-0.52 %

Etats-Unis : emploi, commerce, productivité et industrie

| Boursier | 373 | Aucun vote sur cette news

Dans l'actualité économique aux USA ce jeudi, de nouveaux chiffres de l'emploi, du commerce, de la productivité et des commandes industrielles...

Etats-Unis : emploi, commerce, productivité et industrie
Credits Reuters

Dans l'actualité économique aux USA ce jeudi, de nouveaux chiffres de l'emploi, du commerce, de la productivité et des commandes industrielles. L'étude Challenger concernant les annonces de licenciements des entreprises pour le mois d'août sera publiée à 13h30. La balance du commerce international de biens et services pour le mois de juillet sera dévoilée à 14h30 (consensus 74,1 milliards de dollars de déficit). Les inscriptions au chômage pour la semaine close au 28 août seront révélées à la même heure (consensus 350.000). Les chiffres révisés de la productivité non-agricole pour le deuxième trimestre seront aussi publiés à 14h30 (consensus au rythme de +2,4%, +1% pour les coûts unitaires du travail). Pour finir, les commandes industrielles du mois de juillet seront connues à 16 heures (consensus +0,3% en comparaison du mois antérieur).

Rappelons que d'après le rapport d'ADP publié hier mercredi, les créations de postes dans le privé aux États-Unis pour le mois d'août 2021 sont ressorties au nombre de 374.000 seulement, contre un consensus FactSet de plus de 600.000. Les petites entreprises ont généré 86.000 postes en août, contre 149.000 pour les moyennes entreprises et 138.000 pour les grandes. En juillet 2021, les créations ont été au nombre de 326.000. Elles étaient de 741.000 en juin... Ces chiffres traduisent donc un net ralentissement de la reprise du marché américain de l'emploi, ce qui devrait tempérer un peu les ardeurs de certains responsables de la Fed prônant un 'tapering' quasi-immédiat. ADP constate ainsi que la crise sanitaire et en particulier le variant Delta ont probablement nui à la reprise du marché du travail.

Alors que la Fed scrute les chiffres de l'emploi américain afin de s'assurer des conditions optimales pour lancer son 'tapering', le rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi pour le mois d'août 2021 qui sera publié demain vendredi revêt une importance toute particulière. Le consensus FactSet est actuellement situé à environ 750.000 créations de postes non-agricoles, pour un taux de chômage réduit à 5,2%. Le taux de participation à la force de travail, de 61,7% le mois dernier, pourrait augmenter légèrement. Le salaire horaire moyen est anticipé en hausse de 0,3% en comparaison du mois antérieur et de 3,9% en glissement annuel.

Dans l'actualité des entreprises à Wall Street, Smith & Wesson publiait hier soir des comptes supérieurs aux attentes. American Eagle Outfitters, Barnes & Noble Education, Broadcom, Hormel Foods, Hewlett Packard Enterprise, Ciena et Donaldson, annoncent notamment ce jeudi.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2021

Affluent Medical, medtech française spécialisée dans le développement international et l'industrialisation de prothèses médicales innovantes, à un...

Publié le 16/09/2021

Le Conseil d'Administration de Delta Plus Group a décidé le 3 septembre 2021 de soumettre à l'Assemblée Générale mixte des actionnaires du 15 octobre...

Publié le 16/09/2021

Le chiffre d'affaires du Groupe au 1er semestre 2021 s'établit à 15,9 ME, une hausse de 34% par rapport au S1 2020 sous le double effet de...

Publié le 16/09/2021

Après un premier semestre (juin à décembre 2020) négativement impacté par la crise sanitaire, Agripower a observé, comme anticipé, un net redressement...

Publié le 16/09/2021

OSE Immunotherapeutics SA annonce la présentation(1) de nouvelles données prometteuses de l'inhibiteur de SIRPα BI 765063, issues de l'escalade de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne