Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 498.49 PTS
-1.1 %
5 470.00
-1.54 %
SBF 120 PTS
4 342.53
-1.66 %
DAX PTS
13 657.63
-1.56 %
Dow Jones PTS
30 818.62
-0.58 %
13 538.03
+1.28 %
1.212
-0.37 %

Etats-Unis : de nouvelles mesures de soutien seront nécessaires (Brainard, Fed)

| Boursier | 246 | Aucun vote sur cette news

La Fed devra faire de nouveaux efforts dans les mois à venir pour soutenir la reprise face à la crise du Covid-19, a estimé mardi Lael Brainard, l'une de ses gouverneurs. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a de son côté exhorté le Congrès à agir.

Etats-Unis : de nouvelles mesures de soutien seront nécessaires (Brainard, Fed)
Credits Reuters

Pour surmonter la crise du coronavirus, l'économie américaine aura besoin de nouvelles mesures de soutien de la part de l'Etat américain, mais aussi de la Réserve fédérale, a affirmé mardi Lael Brainard, l'une des gouverneurs de la banque centrale américaine.

Alors que Républicains et Démocrates peinent à s'accorder au Congrès sur un nouveau plan de relance, la Réserve fédérale devra faire de nouveaux efforts "dans les mois à venir", a indiqué Mme Brainard lors d'un débat en ligne organisé par la Brookings Institution. La Fed ne devrait cependant pas agir avant l'élection présidentielle du 3 novembre, a-t-elle laissé entendre.

"Il sera important de donner les moyens nécessaires pour atteindre le plein emploi et une inflation moyenne de 2% sur la durée", a indiqué la gouverneur de la Fed. La semaine dernière, le président de la Fed, Jerome Powell, avait présenté la nouvelle stratégie de la banque centrale américaine, qui consistera notamment à tolérer une hausse temporaire de l'inflation au-dessus de l'objectif de 2% afin de soutenir la croissance.

"Alors que la reprise risque d'être confrontée à des vents contraires liés au COVID-19 pendant un certain temps dans les mois à venir, il sera important que la politique monétaire passe de stable à accommodante", a estimé Mme Brainard. Cette décision "sera guidée" par la nouvelle stratégie, qui promeut la croissance de l'emploi.

41% des emplois perdus en mars-avril ont été recréés

La responsable de la Fed a ajouté qu'en parallèle des actions de la Fed, "le soutien budgétaire restera essentiel pour aider de nombreuses familles et entreprises" à surmonter cette crise". A ce sujet, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a exhorté mardi lors d'une audition devant la Chambre des représentants a exhorté "le Congrès, la Chambre et le Sénat, à aller de l'avant" pour adopter rapidement un autre programme d'aide.

"Nous sommes prêts pour une reprise économique très forte", a ajouté M. Mnuchin, tout en reconnaissant qu'il y a encore du travail à faire" pour revenir aux niveaux d'emplois antérieurs à la pandémie. Il a précisé qu'à la fin juillet, 41% des emplois détruits en mars et en avril en raison de la pandémie de Covid-19 ont été recréés.

Le rattrapage devrait se poursuivre en août, avec un taux de chômage attendu autour de 9,8% contre 10,2% en juillet, selon les consensus des économistes. Avant la crise du Covid-19, ce taux était tombé à son plus bas niveau depuis 50 ans, à 3,5%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/01/2021

Comme nous l'avions prévu, les risques de baisse sur AIR LIQUIDE se sont avérés réels. Nous conseillons donc d'encaisser rapidement la plus-value sur le turbo put (M108Z) Recommandé le 05/01/2021…

Publié le 25/01/2021

EDF n'avait plus connu une telle chute depuis mars dernier...

Publié le 25/01/2021

La WWE, la ligue nord-américaine de catch, a annoncé aujourd'hui qu'elle s'attendait à réaliser en 2020 un revenu opérationnel ajusté avant dépréciations et amortissements ("adjusted operating…

Publié le 25/01/2021

EDF n'avait plus connu une telle chute depuis bien longtemps...

Publié le 25/01/2021

Après plusieurs mois de négociations, le SNPL Air France-Transavia France a signé vendredi janvier un accord d'activité partielle longue durée pouvant...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne