En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 383.31 PTS
-0.28 %
5 379.50
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 306.30
-0.33 %
DAX PTS
12 557.90
-0.03 %
Dowjones PTS
25 030.44
-0.11 %
7 306.15
-0.60 %
1.170
-0.14 %

Etats-Unis: CVS Health achète l'assureur Aetna pour 69 milliards de dollars

| AFP | 210 | Aucun vote sur cette news
Le logo de CVS sur la vitrine d'une boutique, le 3 décembre 2014 à Washington
Le logo de CVS sur la vitrine d'une boutique, le 3 décembre 2014 à Washington ( MANDEL NGAN / AFP )

L'entreprise américaine CVS Health, spécialisée dans la distribution de médicaments, va racheter l'assureur-santé Aetna pour environ 69 milliards de dollars, créant ainsi un géant du secteur de la santé, a annoncé CVS dans un communiqué dimanche.

Les actionnaires d'Aetna vont recevoir l'équivalent de 207 dollars par titre (145 dollars en liquide et le reste en actions CVS), soit une transaction d'environ 69 milliards de dollars, et de 77 milliards si l'on inclut la dette d'Aetna, précise l'entreprise, qui espère boucler la transaction au deuxième semestre 2018.

Cela "réunit l'expertise de deux grandes entreprises pour redessiner l'expérience des consommateurs en matière de services de santé" et "va créer une plateforme plus facile à utiliser et moins coûteuse pour les consommateurs", s'est réjouit le patron de CVS Health Larry Merlo, cité dans le communiqué.

L'opération approuvée par les deux conseils d'administration devrait aussi permettre de dégager 750 millions de dollars d'économies à "court-terme", est-il encore précisé.

La transaction doit encore recevoir l'accord des actionnaires et des autorités de régulation. Les actionnaires d'Aetna détiendront à l'issue du rachat environ 22% de la nouvelle entité et ceux de CVS Health 78%.

La nouvelle entité "permettra d'être plus compétitifs sur le marché", a dit pour sa part le patron d'Aetna, Mark Bertolini, également cité dans le communiqué.

Concrètement, à l'issue de l'opération, les pharmacies CVS aux Etats-Unis, proposeront des espaces de soins (vue, audition, nutrition...), est-il détaillé.

CVS a plus de 9.700 pharmacies aux Etats-Unis tandis qu'Aetna revendique 44,6 millions de clients.

Le géant ainsi créé devrait permettre de mieux affronter la concurrence probable du géant du commerce en ligne Amazon, qui selon la presse s'intéresse de très près au secteur de la santé.

Son arrivée sur un nouveau terrain a toujours abouti jusqu'ici à un bouleversement du secteur en question.

Le rachat de Aetna par CVS traduit aussi le renforcement récent des liens entre les distributeurs de médicaments et les assureurs-santé au moment où le président Donald Trump dénonce les prix élevés des médicaments et en pleine hausse des prix des traitements dits innovants.

Les discussions entre Aetna et CVS, déjà évoquées dans la presse fin octobre, duraient depuis plus de six mois et les PDG des deux entreprises s'étaient rencontrés à plusieurs reprises pour discuter de cette possible fusion. Ces rumeurs avaient fait monter le titre Aetna. Et vendredi, il avait clôturé à 181,31 dollars.

Aetna avait renoncé en février à racheter son concurrent et compatriote Humana après 19 mois de négociations, en raison de l'opposition du ministère américain de la Justice (DoJ), qui s'inquiétait d'un manque de concurrence.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…