En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
+0.65 %
5 373.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 318.32
+0.71 %
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.149
-0.01 %

Etats-Unis: Amazon ouvre au public sa supérette physique sans caisses

| AFP | 267 | Aucun vote sur cette news
Etats-Unis: Amazon ouvre au public sa supérette physique sans caisses
Etats-Unis: Amazon ouvre au public sa supérette physique sans caisses ( LEON NEAL / AFP/Archives )

Le géant du commerce en ligne Amazon va ouvrir au public une supérette "intelligente" où le client n'a plus besoin de passer à la caisse, lundi à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis), avec un an de retard.

Le groupe américain avait dévoilé fin 2016 ce concept de magasin physique d'environ 170 mètres carrés, où il propose essentiellement des produits alimentaires. Accessible alors seulement aux employés du groupe, il devait s'ouvrir au grand public début 2017.

Selon la presse américaine, le groupe a dû faire face à des bugs de son système lors des tests, ce qui explique ce retard.

"Nous avons créé la technologie de shopping la plus avancée du monde pour que vous n'ayez jamais à faire la queue", assure le groupe dimanche sur son site internet, en annonçant l'ouverture au public.

Concrètement, après avoir utilisé l'application mobile du groupe pour rentrer dans le magasin, les clients peuvent remplir leur caddie comme dans n'importe quel supermarché, puis partir sans avoir à passer à la caisse.

C'est "rendu possible par le même type de technologies que celles utilisées dans les voitures autonomes", à savoir des capteurs combinés à de l'intelligence artificielle permettant aux ordinateurs de "voir" et d'apprendre, explique le groupe.

Ces technologies "détectent automatiquement quand les produits sont pris ou remis dans les rayons, et en garde la trace dans un panier virtuel. Quand vous avez fini vos courses, vous pouvez simplement quitter le magasin. Peu après, nous facturerons votre compte Amazon", détaille-t-il.

Ce n'est pas la première fois que le géant du commerce en ligne ouvre un magasin physique: il avait inauguré en 2015 sa première librairie, également à Seattle où le groupe a son siège. D'autres ont ouvert depuis, dont une à New York en mai dernier.

Son intérêt pour les magasins "en dur" s'était surtout illustré en juin 2017, lorsque le groupe avait annoncé le rachat de la chaîne de supermarchés bio américaine Whole Foods, au grand dam des commerçants traditionnels.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…