5 334.57 PTS
+0.29 %
5 323.50
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 241.10
+0.15 %
DAX PTS
13 014.81
+0.16 %
Dowjones PTS
23 358.24
+0.00 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 261.76
-0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Etats-Unis : accord sur le plafond de la dette... jusqu'au 15 décembre

| Boursier | 132 | Aucun vote sur cette news

Le président américain Donald Trump et le Congrès sont parvenus mercredi soir à un accord pour relever le plafond de la dette fédérale américaine pendant trois mois.

Etats-Unis : accord sur le plafond de la dette... jusqu'au 15 décembre
Credits Reuters

Soulagement sur les marchés financiers, qui craignaient un possible "shutdown" de l'administration américaine fin septembre. Le président Donald Trump et les chefs de l'opposition démocrate ont finalement annoncé mercredi soir s'être mis d'accord pour relever le plafond de la dette fédérale américaine pour trois mois, jusqu'au 15 décembre prochain.

A l'issue d'une réunion à la Maison Blanche avec le président et les chefs de la majorité républicaine du Congrès, les responsables démocrates ont déclaré que Donald Trump avait aussi accepté leur proposition, formulée le matin-même, d'ajouter à cet accord une loi d'aide d'urgence pour les victimes de la tempête Harvey. La Chambre des représentants a adopté dès mercredi ce plan d'aide de 7,4 milliards de dollars, qui doit encore obtenir l'aval du Sénat.

"Lors de la réunion, le président et les chefs du Congrès ont accepté de voter l'aide pour Harvey, une extension de la limite de la dette, et une loi de finances courant jusqu'au 15 décembre, en même temps", ont ainsi déclaré Nancy Pelosi, chef du groupe démocrate de la Chambre, et Chuck Schumer, chef des sénateurs démocrates. De leur côté, les Républicains s'étaient mobilisés pour obtenir un report du relèvement du plafond de la dette au-delà de trois mois.

Le risque de "shutdown" écarté à court terme

Il reste que les marchés financiers ont réagi plutôt positivement mercredi soir à l'annonce de cet accord, qui éloigne à court terme le risque d'un "shutdown" (une fermeture forcée des services fédéraux), même si la question se posera à nouveau à l'approche du 15 décembre prochain.

Les gérants de portefeuille avaient adopté une stratégie prudente ces derniers jours dans la crainte que des querelles politiques ne mènent à une crise et à un nouveau "shutdown", après celui qui avait paralysé l'administration pendant 18 jours en octobre 2013.

Mercredi soir, les indices Dow Jones, S&P 500 et Nasdaq Composite progressaient tous trois en séance d'environ 0,4%. Les investisseurs s'allégeaient en revanche sur les obligations, qui avaient servi de valeurs-refuge la veille. Les taux d'intérêt (qui évoluent à l'inverse des cours) étaient donc en hausse mercredi soir : le rendement du T-Bond à 10 ans grimpait de 4 points de base (centièmes de point) à 2,10%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

Nouvelle liaison...

Publié le 20/11/2017

Les points My Paris permettent d'avoir des points Flying Blue...

Publié le 20/11/2017

Le fabricant américain de puces Marvel Technology a annoncé l'acquisition de son concurrent Cavium pour environ 6 milliards de dollars. L'opération va donner naissance à l'un des principaux…

Publié le 20/11/2017

Air France KLM rebondit de près de 2% à 11,2 euros en ce début de semaine, alors que JPMorgan n'est plus vendeur de la valeur...

Publié le 20/11/2017

 Le 20 novembre 2017     Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   à l'issue de la réduction de…

CONTENUS SPONSORISÉS