5 541.72 PTS
-0.01 %
5 501.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 431.77
+0.03 %
DAX PTS
12 950.14
+0.09 %
Dowjones PTS
24 753.09
-0.24 %
6 960.92
+0.00 %
Nikkei PTS
22 481.09
+0.13 %

Espagne: le nombre de chômeurs baisse à 3,33 millions en juillet

| AFP | 261 | Aucun vote sur cette news
Des touristes à Tenerife, aux Canaries, le 10 juillet 2017
Des touristes à Tenerife, aux Canaries, le 10 juillet 2017 ( DESIREE MARTIN / AFP/Archives )

Le nombre de chômeurs en Espagne a de nouveau baissé, à 3,33 millions en juillet, à la faveur de la saison touristique qui bat son plein en Galice, Andalousie ou Catalogne, a indiqué mercredi le ministère du Travail.

Cette baisse est habituelle en cette période où le secteur du tourisme recrute énormément de saisonniers. Mais le nombre de chômeurs "atteint ainsi son niveau le plus bas des huit dernières années" pour un mois de juillet, a souligné le ministère dans un communiqué.

Le nombre de demandeurs d'emplois inscrits a reculé de 26.887 personnes par rapport au mois précédent.

La fréquentation touristique bat des records depuis quatre ans en Espagne, avec 75 millions de visiteurs en 2016.

Le chômage diminue ainsi essentiellement dans le secteur des services (-17.656 personnes), mais aussi dans l'industrie (-5.257) et la construction (-4.143), tandis qu'il augmente dans le secteur de l'agriculture et de la pêche.

Le nombre de chômeurs présenté par le ministère reste inférieur à celui de l'Institut national de la statistique, calculé avec des données plus exhaustives: selon l'INE, le nombre de chômeurs à la fin du deuxième trimestre a reculé à 3,9 millions en Espagne, représentant encore 17,2% de la population active (contre 18,7% au trimestre précédent).

Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy répète régulièrement être en mesure de créer un demi-million de postes de travail cette année, en affichant l'ambition de réduire le taux de chômage à 11,1% fin 2020.

Le nombre de contrats à durée indéterminée augmente de 13,9% par rapport au même mois de l'année dernière, fait valoir le ministère, alors que l'Espagne est régulièrement critiquée par les organismes internationaux pour la précarité de son marché du travail.

Au total, 26,8% des contrats de travail en Espagne sont temporaires.

Le salaire horaire moyen y est de 9,8 euros (14,8 en France), ce qui place l'Espagne au 16e rang en Europe selon Eurostat.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES CRAZY DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 11 juin 2018

CODE OFFRE : CRAZY18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : CRAZY18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/05/2018

Le titre reste sous pression après avoir buté sur une oblique baissière en place depuis le 26 avril. Récemment, la cassure du support court terme des 16.2 euros a relancé la dynamique négative.…

Publié le 28/05/2018

Déclaration des transactions sur actions propres   Paris, le 28 mai 2018   Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 21 au 25 mai 2018…

Publié le 28/05/2018

Des batailles méconnues de la Seconde Guerre mondiale...

Publié le 28/05/2018

'God Of War' de Sony sur PS4 reste en tête du classement...

Publié le 28/05/2018

A 5,94% du capital...