En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 029.72 PTS
-0.54 %
6 019.00
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 769.97
-0.5 %
DAX PTS
13 579.33
-0.62 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
-1.88 %

Érosion côtière: 5.000 à 50.000 habitations à "relocaliser", selon Borne

| AFP | 436 | 5 par 1 internautes
Des vagues provoquées par la tempête Ciara se brisent sur la jetée du port de Plobannalec-Lesconil, dans l'Ouest de la France, le 9 février 2020.
Des vagues provoquées par la tempête Ciara se brisent sur la jetée du port de Plobannalec-Lesconil, dans l'Ouest de la France, le 9 février 2020. ( Fred TANNEAU / AFP )

Le gouvernement veut "relocaliser" les logements menacés par l'érosion maritime, soit entre 5.000 et 50.000 habitations estimées d'ici 2100, a indiqué mercredi la ministre de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne, annonçant également des mesures de prévention des inondations.

"Nous voulons donner des outils aux élus pour identifier les zones qui sont menacées à moyen terme, c'est-à-dire dans moins de trente ans," a déclaré la ministre dans une interview au Parisien avant un Conseil de défense écologique organisé mercredi à l'Elysée.

"Là, nous n'avons pas le choix, il faudra éviter de nouvelles constructions et relocaliser un certain nombre d'habitations et d'équipements", a poursuivi Mme Borne.

Lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil, elle a précisé un certain nombre de mesures liées à cette érosion. Un phénomène qui concerne "20% de nos côtes", lesquelles peuvent reculer par endroit de 50 cm à 1,5 m chaque année. Comme la création d'un nouveau permis de construire, qui n'autoriserait dans les zones menacées que les structures "non pérennes et démontables".

Deux hommes se déplacent en kayak sur une route inondée à Palavas-les-Flots le 23 novembre 2019
Deux hommes se déplacent en kayak sur une route inondée à Palavas-les-Flots le 23 novembre 2019 ( Pascal GUYOT / AFP )

"Nous devons améliorer l'information de nos concitoyens lorsqu'ils décident de s'installer dans ces zones, nous crérons donc une obligation d'information transparente et objective pour que les acheteurs ou des locataires soient informés du risque d'érosion, comme ils le sont aujourd'hui pour les inondations", a-t-elle ajouté.

D'autre part, pour mieux protéger les 17 millions de Français exposés au risque d'inondations, le ministère veut améliorer la préparation des territoires concernés.

Elle a notamment évoqué la mise en place de solutions fondées sur la nature comme la recréation de dunes, prairies, forêts...

Dans ce cadre, neuf sites, dont Marseille, Dax, Saint-Etienne et Saint-Nazaire, vont être accompagnés par des équipes d'architectes, d'urbanistes, d'ingénieurs pour concevoir des réaménagements permettant plus de résilience.

La durée d'élaboration par les collectivités des programmes d'action pour la prévention des inondations, qui "peuvent prendre aujourd'hui jusqu'à huit ans", devra être divisée par deux.

Tempête à Auderville, dans la Manche, en janvier 2018
Tempête à Auderville, dans la Manche, en janvier 2018 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

Mme Borne s'est enfin engagée à "garantir" la capacité du "fond Barnier" pour la prévention des risques naturels majeurs.

Le fonds, financé par un prélèvement sur les assurances habitation et automobile, a engagé quelque 200 millions d'euros par an ces trois dernières années et sera de plus en plus sollicité en raison de l'accroissement des besoins face au changement climatique, a noté le ministère.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/02/2020

Romain Ntamack inscrit le 3e essai français, face au Pays de Galles, le 22 février 2020 à Cardiff ( GEOFF CADDICK / AFP )Le XV de France a remporté son premier succès à Cardiff depuis dix…

Publié le 22/02/2020

Le président Emmanuel Macron en discussion avec des responsables de la FNSEA lors de l'ouverture du 57ème Salon de l'Agriculture à Paris le 22 fevrier 2020 ( Ludovic Marin / POOL/AFP )Emmanuel…

Publié le 22/02/2020

Le président Emmanuel Macron visite le 57e Salon de l'Agriculture, le 22 février 2020 à Paris ( Bertrand GUAY / POOL/AFP )Entre les vaches et les stands viticoles, le président Emmanuel Macron…

Publié le 22/02/2020

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) le 22 février 2020 après l'arrêt définitif du premier réacteur ( SEBASTIEN BOZON / AFP )"Il y a 40 ans on nous promettait tous les maux, des…

Publié le 22/02/2020

Des participants à la "Loucura Suburbana" (Folie Suburbaine) dansent dans la rue, le 20 février 2020 à Rio de Janeiro ( MAURO PIMENTEL / AFP )Aux abords d'un hôpital psychiatrique de Rio de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Une petite erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente à propos de Mediawan. Mediawan a nommé Victoire Grux et non Victoria Grux au poste de directrice de la…

Publié le 21/02/2020

DLSI Groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé 2019 en hausse de 1,8% à 234,4 millions d'euros. Le spécialiste des prestations de travail temporaire précise dans son communiqué que…

Publié le 21/02/2020

L'international progresse de 8,7% sur l'exercice

Publié le 21/02/2020

IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie…

Publié le 21/02/2020

DBV Technologies vient d'annoncer que la FDA avait indiqué que la réunion du Comité Consultatif sur les produits allergènes se tiendra le 15 mai 2020 pour discuter de la demande de licence de…