En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 774.5
-
SBF 120 PTS
3 769.59
-
DAX PTS
10 622.07
-
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.136
+0.10 %

Erdogan et Poutine inaugurent un tronçon du gazoduc TurkStream

| AFP | 371 | 3.67 par 3 internautes
Le président turc Tayyip Erdogan (droite) et son homologue russe Vladimir Poutine à une cérémonie marquant lLa fin des travaux sur le tronçon sous la mer du gazoduc TurkStream, à Istanbul le 19 novembre 2018.
Le président turc Tayyip Erdogan (droite) et son homologue russe Vladimir Poutine à une cérémonie marquant lLa fin des travaux sur le tronçon sous la mer du gazoduc TurkStream, à Istanbul le 19 novembre 2018. ( BULENT KILIC / AFP )

Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et russe Vladimir Poutine ont célébré lundi en Turquie le franchissement d'une étape-clé dans la construction d'un important gazoduc qui relie leurs deux pays via la mer Noire et illustre le rapprochement entre Ankara et Moscou.

Au cours d'une cérémonie en grande pompe à Istanbul, les deux dirigeants ont assisté via une retransmission vidéo à la pose du dernier tube formant le tronçon sous-marin long de 930 km de ce gazoduc appelé "TurkStream" ou parfois "Turkish Stream", selon une correspondante de l'AFP.

"Le TurkStream sera très bénéfique pour notre pays et notre nation, mais aussi pour nos voisins et la région", s'est félicité M. Erdogan. "Nous entrons dans la dernière phase de ce projet historique".

Formé de deux conduites parallèles, le gazoduc devrait permettre d'acheminer chaque année quelque 31,1 milliards de mètres cubes de gaz pompé en Russie. Il ne reste désormais plus que la partie terrestre située en Turquie à construire avant l'ouverture des vannes prévue pour fin 2019.

Ces infrastructures, dont la construction a débuté en 2017, permettront à la Russie d'exporter son gaz vers la Turquie, mais aussi vers l'Europe en contournant l'Ukraine en proie à l'instabilité.

Le TurkStream "va transformer la Turquie en un important hub" énergétique, a déclaré M. Poutine au cours de la cérémonie à Istanbul, ajoutant que le gazoduc deviendrait l'un des symboles du "renforcement du partenariat" entre Ankara et Moscou.

La partie sous-marine, qui s'étire à une profondeur d'environ deux kilomètres, relie les villes russe d'Anapa et turque de Kiyiköy. Ce tronçon du gazoduc a été posé à l'aide du Pioneering Spirit, l'un des plus grands navires de construction du monde, long comme six terrains de football.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du rapprochement entre la Turquie et la Russie après une grave crise diplomatique en 2015 déclenchée par la destruction d'un avion russe par l'armée turque au-dessus de la frontière syrienne.

Les deux pays coopèrent désormais étroitement sur le dossier syrien, mais aussi dans le domaine de l'énergie, avec la construction par la Russie de la première centrale nucléaire en Turquie, ainsi que dans le secteur de l'armement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…