En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.174
-0.06 %

EPR de Flamanville: un "travail signicatif" à effectuer avant le démarrage, selon l'ASN

| AFP | 431 | Aucun vote sur cette news
Photo de l'EPR de Flamanville prise le 2 février 2018
Photo de l'EPR de Flamanville prise le 2 février 2018 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a estimé vendredi qu'"un travail significatif reste à réaliser par EDF et Framatome" avant le démarrage du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, officiellement prévu par EDF fin 2018.

"Un travail significatif reste à réaliser par EDF et Framatome avant le chargement du combustible dans le réacteur pour justifier" notamment "la performance des systèmes de sûreté", écrit le gendarme du nucléaire dans une note d'information publiée vendredi sur son site internet.

Cette note fait suite à l'audition le 7 février par l'ASN d’EDF, futur exploitant de cet EPR, et de Framatome, son fabricant.

Jeudi, le gendarme du nucléaire avait annoncé aux Pieux, près de Flamanville, une "anomalie notable" de soudures sur le circuit secondaire de l'EPR. EDF lui a déclaré un "écart significatif" sur ce sujet le 30 novembre.

Entendu jeudi dans la soirée par des députés à l'Assemblée nationale, le président de l'ASN Pierre-Franck Chevet a estimé que le sujet des soudures était "sérieux".

"Je suis très très loin d’avoir une conclusion. Les objets n’ont pas été fabriqués suivant le niveau d’exigence qui était nécessaire à leur fonction de sûreté. On est au début d’un processus d’analyse", a-t-il ajouté.

Aux Pieux, EDF a dit tabler toujours sur un chargement du combustible pour un démarrage de l'EPR fin 2018 et une mise en service commerciale en 2019.

Car l'entreprise s'est dite "confiante dans sa capacité à démontrer que ces soudures sont tout à fait aptes à répondre aux sollicitations qu'elles connaîtront".

Mais interrogé par la députée LREM Barbara Pompili sur les conséquences du problème de soudures sur le chantier de l’EPR, M. Chevet a estimé qu’il était "très loin d’être en capacité de confirmer ce que dit EDF".

Directeur de l'agence Wise-Paris et membre du groupe permanent d'experts pour les réacteurs nucléaires à l'ASN, Yves Marignac a, de son côté, jugé sur Twitter que ce "nouveau problème impacte gravement la sûreté sur l'EPR de Flamanville", et que la démonstration de sûreté "prendra nécessairement du temps".

Dans sa note d'information, l'ASN indique qu’elle "recueillera l’avis du groupe permanent d’experts pour les équipements sous pression nucléaires au second semestre 2018" sur les soudures.

Jeudi aux Pieux, le chargé de mission nucléaire de Greenpeace France Yannick Rousselet a de son côté estimé que ce problème "pourrait avoir des conséquences extrêmement importantes". "Le calendrier (de démarrage et mise en service ndlr), on en reparlera", a-t-il lancé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

  A propos du contrat Rafale en Inde     Saint-Cloud, le 21 septembre 2018 - A propos du contrat signé en 2016 avec l'Inde pour la fourniture de 36 avions de combat…

Publié le 21/09/2018

Le boycott qui affecte depuis avril les produits Danone au Maroc a fait plonger dans le rouge les résultats de Centrale Danone, la filiale marocaine du géant français des produits laitiers.

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...