En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 454.00
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 213.06
+0.37 %
7 394.04
-0.13 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Eolien en mer: la justice valide le parc au large de Saint-Nazaire

| AFP | 251 | Aucun vote sur cette news
Chantier de prototypes d'éoliennes offshore, le 10 janvier 2017 à Saint-Nazaire, dans l'ouest de la France
Chantier de prototypes d'éoliennes offshore, le 10 janvier 2017 à Saint-Nazaire, dans l'ouest de la France ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

La cour administrative d'appel de Nantes a validé le projet de parc de 80 éoliennes en mer au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), rejetant un dernier recours déposé par des associations environnementales, a-t-on appris vendredi auprès de la juridiction.

"La requête de l'association pour la protection du site et de l'environnement de Sainte-Marguerite et de l'association Groupement des résidents pour la sauvegarde environnementale de La Baule et associés est rejetée", a indiqué la cour.

"On s'en doutait un peu puisque le rapporteur public nous a dit (lors de l'audience, le 7 juillet, ndlr) qu'on n'avait pas d'intérêt direct à agir et qu'il n'avait donc pas à se prononcer sur le fond du dossier", a réagi Alain Doré, coordinateur du collectif regroupant ces associations, qui n'avait pas encore pris connaissance de l'arrêt rendu par la cour.

Cette requête visait à faire annuler la première décision administrative autorisant l'exploitation de ce parc offshore, délivrée en 2012 par les ministères de l'Ecologie et de l'Industrie à la société attributaire de l'appel d'offres, une filiale du groupe EDF.

En première instance, le 9 juillet 2015, le tribunal administratif de Nantes avait déjà rejeté la demande d'annulation formulée par les associations.

Le collectif "Défense de la mer" avait également contesté en justice l'autorisation d'installer et d'exploiter ce parc éolien en mer, délivrée en mars 2016 au titre de la loi sur l'eau par la préfecture de Loire-Atlantique. Mais la cour administrative d'appel de Nantes, seule compétente en France depuis janvier 2016 pour statuer, en premier et dernier ressorts, sur les litiges relatifs aux installations de production d'énergie renouvelable en mer, avait rejeté cette requête le 15 mai.

Le collectif n'a par contre pas déposé de recours contre la dernière autorisation administrative nécessaire à la construction et à l'exploitation du parc, à savoir la concession d'utilisation du domaine public maritime pour une durée de 40 ans, approuvée par arrêté préfectoral le 7 avril.

Plus aucun contentieux ne fait ainsi obstacle à la mise en service du parc éolien d'une capacité totale de 480 mégawatts, prévue à l'horizon 2021, bien que les opposants aient toujours la possibilité de saisir le Conseil d'Etat, mais sur des questions de droit uniquement.

Selon le projet, les 80 éoliennes seront localisées sur le banc de Guérande, sur une surface globale de 78 km² située entre 12 et 20 km des côtes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Des avancées au premier semestre...

Publié le 18/07/2018

Chaîne de magasins spécialisée dans la distribution de produits biologiques

Publié le 18/07/2018

L'exécution débutera avec la réalisation d'une tranche ferme de 2 millions d'euros en 2018

Publié le 18/07/2018

Iliad est heureux d'annoncer qu'Iliad Italie a franchi le premier million d'abonnés, 50 jours seulement après son lancement...

Publié le 18/07/2018

Le Groupe Iliad a annoncé qu'Iliad Italie a franchi le premier million d'abonnés, 50 jours seulement après son lancement. Fort du succès de ce lancement, l'opérateur télécoms a décidé…