En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Entrée en service fin 2018 pour le TGV marocain, le premier d'Afrique

| AFP | 465 | 3 par 1 internautes
A l'origine prévue fin 2015, la livraison a pris du retard
A l'origine prévue fin 2015, la livraison a pris du retard ( XAVIER LEOTY / AFP/Archives )

Le futur TGV marocain, première ligne grande vitesse d'Afrique, entrera en service fin 2018 et a été baptisé par le roi du Maroc "Al Boraq" en référence à une "fantastique monture ailée", a indiqué jeudi l’Office national des chemins de fer (ONCF).

Ce nom "hautement symbolique" et issu de la tradition islamique, évoque "la rapidité et le voyage", selon l'ONCF.

"Facilement mémorisable, il traduit le sens et les valeurs culturellement fortes portés par un projet ambitieux et colossal", se félicitent les chemins de fer marocains.

Le projet est "entré en phase de pré-exploitation et de rodage" le 19 juin, afin qu’il soit "éprouvé aux conditions réelles d'exploitation", indique par ailleurs l'Office.

Le 4 mai, "le train d’essai conduit par un cheminot marocain a atteint la vitesse de 357 km/h entre Tanger (nord) et Kenitra (ouest), établissant ainsi le record de vitesse sur des lignes ferroviaires au sein du continent africain", a-t-il précisé.

L’offre commerciale, elle, est "en cours de finalisation en vue de l’entrée en exploitation commerciale du projet au dernier trimestre 2018", souligne encore l'établissement public marocain.

A l'origine prévue fin 2015, la livraison a pris du retard en raison des longues procédures d'expropriation et de la complexité du chantier, selon les promoteurs du projet.

Le coût total, financé à 50% par la France via différents prêts, représente 22,9 milliards de dirhams (environ deux milliards d'euros), soit environ 15% de plus que les estimations initiales, en 2007, selon les derniers chiffres de l'ONCF.

La ligne grande vitesse permettra de relier la capitale économique Casablanca et le pôle maritime de Tanger via la capitale administrative Rabat en un peu plus de deux heures (contre presque cinq heures actuellement).

Les chemins de fer marocains tablent sur six millions de passagers après trois ans d'exploitation.

A son lancement, le projet avait suscité des contestations, notamment d'un collectif "Stop TGV", qui le jugeait "non prioritaire" et "non rentable".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...