5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Enquête en Europe après une suspicion de fraude liée au bitcoin en Autriche

| AFP | 114 | Aucun vote sur cette news
Enquête en Europe après une suspicion de fraude liée au bitcoin en Autriche
Enquête en Europe après une suspicion de fraude liée au bitcoin en Autriche ( JACK GUEZ / AFP )

Les autorités enquêtant sur une fraude présumée liée au bitcoin en Autriche ont demandé l'aide d'Interpol pour identifier les auteurs, de même que les potentielles victimes, à travers l'Europe.

Des "centaines" de personnes en Autriche ont réclamé avoir été escroquées dans le cadre d'un schéma de transaction dans cette monnaie digitale dit "Optioment", a indiqué jeudi à l'AFP Christina Ratz, porte-parole du procureur de Vienne.

Le quotidien local Die Presse estime à 10.000 le nombre de victimes.

Deux ressortissants autrichiens sont accusés de fraude dans ce dossier, mais leur nombre pourrait croître avec l'élargissement de l'enquête, a dit Mme Ratz.

Les investisseurs se voyaient promettre des bénéfices de 4% par semaine. Ces engagements ont d'abord été tenus, jusqu'à un soudain effondrement intervenu au mois de novembre.

En janvier, l'organisme autrichien chargé de la surveillance des marchés a saisi le parquet du dossier "Optioment", signalant une suspicion de fraude dite pyramidale en violation des normes régulant le marché des capitaux.

"J'ai investi tout l'argent de ma famille. L'équivalent d'environ 50 bitcoin. L'argent est perdu. J'en suis certain", a dit un jeune homme cité par Die Presse et par la chaîne de télévision publique ORF.

Selon la presse, le montant de bitcoins investis dans "Optioment" s’élèverait à 12.000, soit environ 95 millions d'euros.

Selon Die Presse, les avocats des suspects autrichiens ont indiqué que leurs clients avaient été escroqués à leur tour par deux personnes dont le nom n'a pas été révélé, un Danois, Lucas M. et un Lituanien, Alex P.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 16/02/2018

SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FINANCIÈRE DE L'ARTOIS   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Chiffre d'affaires 2017 Le 16 février 2018 …

Publié le 16/02/2018

      Bilan semestriel du contrat de liquidité GAUMONT contracté avec la société EXANE BNP PARIBAS   Neuilly-sur-Seine, le 16 février…

Publié le 16/02/2018

Prismaflex International a levé 1,8 million d'euros auprès d'un nombre restreint d'investisseurs institutionnels français dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit…

CONTENUS SPONSORISÉS