En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 388.17 PTS
-0.39 %
5 386.50
-0.42 %
SBF 120 PTS
4 315.31
-0.43 %
DAX PTS
12 538.71
-0.18 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Enquête du parquet national financier autour de l'ex-SNCM

| AFP | 354 | Aucun vote sur cette news
Le
Le "Jean Nicoli" ex-ferry de la compagnie SNCM reprise par un consortium privé et rebaptisée Corsica Linea, le 6 avril 2017 à Marseille ( BORIS HORVAT / AFP/Archives )

Plusieurs perquisitions ont été menées en Corse dans le cadre d'une enquête du parquet national financier autour de l'ex-SNCM, la compagnie maritime reprise par un consortium privé et rebaptisée Corsica Linea, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Des perquisitions ont été menées à l'office des transports de Corse et aux domiciles et entreprises d'acteurs liés au rachat mouvementé de la compagnie.

L'ancienne compagnie publique, après moult difficultés économiques et judiciaires, avait été reprise par un entrepreneur corse, Patrick Rocca, avant finalement d'être absorbée, en 2016, par d'autres entrepreneurs insulaires.

La justice s'intéresse en particulier aux conditions dans lesquelles Patrick Rocca a vendu deux navires de l'ancienne compagnie nationale à la collectivité territoriale de Corse dans le cadre de la future compagnie régionale maritime que la majorité nationaliste dans l'île met en place, selon la source proche du dossier.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

800 M$ d'investissements seraient envisagés

Publié le 17/07/2018

PARIS-LA DEFENSE, 17 juillet 2018 - Tarkett, un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives, annonce aujourd'hui la nomination de Pierre…

Publié le 17/07/2018

Le marché mondial des services pour avions commerciaux devrait atteindre la barre des 4...

Publié le 17/07/2018

International Airlines Group commande deux A330-200 additionnels pour sa filiale long-courrier à bas coûts, Level...

Publié le 17/07/2018

Orange a reçu l'accord de l'Arcep, l'autorité de régulation des télécoms, pour se voir attribuer des fréquences dans la bande 3400-3800 MHz pour des expérimentations 5G. L'opérateur va ainsi…