En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 085.95 PTS
+0. %
6 046.00
-0.65 %
SBF 120 PTS
4 813.34
+0. %
DAX PTS
13 783.89
-
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.083
-0.01 %

Engie "inscrite dans l'avenir": Isabelle Kocher défend son bilan

| AFP | 445 | 1 par 2 internautes
Isabelle Kocher, alors directrice générale d'Engie, le 12 décembre 2017 lors du
Isabelle Kocher, alors directrice générale d'Engie, le 12 décembre 2017 lors du "One Planet Summit" à Paris ( Eric Feferberg / AFP/Archives )

Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie évincée par le conseil d'administration, a défendu son bilan à la tête d'une entreprise "en croissance rapide et durable" et "inscrite dans l'avenir", dans un message aux quelque 160.000 salariés, consulté vendredi par l'AFP.

"Engie est une entreprise magnifique; elle avait un genou à terre. Nous l'avons, tous ensemble, et avec les partenaires sociaux, repositionnée et redressée. Elle est aujourd'hui en croissance rapide et durable. Nous l'avons inscrite dans l'avenir", a-t-elle écrit dans un message interne.

"Nous sommes devenus un acteur mondial de référence pour contribuer à maîtriser le réchauffement climatique", indique Isabelle Kocher.

"Notre fierté, c'est que les actionnaires et les analystes financiers les plus exigeants du monde, qui ont d'abord été surpris par notre modèle qui laisse une large place à la protection des gens et la planète, considèrent aujourd'hui qu'Engie est l'une des entreprises avec le plus de potentiel de croissance économique et de création de valeur du secteur", poursuit-elle.

Un conseil d'administration extraordinaire du géant de l'énergie avait décidé jeudi après-midi qu'Isabelle Kocher ne serait pas reconduite dans ses fonctions.

"J'accueille cette décision, qui bien sûr me touche, sans aigreur ni amertume. Je l'ai toujours dit: comme tout dirigeant, ma légitimité dépend directement du conseil d'administration", assure-t-elle.

Seule femme à diriger un groupe du CAC 40, Isabelle Kocher avait été promue en mai 2016, à l'issue de l'assemblée générale d' Engie. Lundi des personnalités de tous bords (Xavier Bertrand, Anne Hidalgo, Cédric Villani...) et du milieu des affaires (Frédéric Mazzella, Clara Gaymard...) avaient salué "sa formidable réussite" sur la question de la transition énergétique.

Le président du conseil d’administration, Jean-Pierre Clamadieu, s'est également adressé par courriel aux salariés du groupe, agité depuis des mois voire des années par les rumeurs et les guerres intestines.

"Après une analyse approfondie, nous avons décidé qu'une nouvelle direction sera nécessaire pour la prochaine étape de notre stratégie", explique-t-il. "Cette décision ne remet nullement en cause notre objectif d'être le leader de la transition énergétique et climatique", assure-t-il.

M. Clamadieu doit désormais trouver le prochain dirigeant du groupe. "Il faudra certainement quelques mois avant que notre choix ne soit finalisé", indique le président.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

Tout en restant très attentif à l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Chine,  le marché parisien s’est rapproché de son point haut annuel (6.109,81), porté par les nouvelles…

Publié le 18/02/2020

Carmat a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a jugé son cœur artificiel total était éligible, avec observations, pour l’initiation d’une étude clinique en France dans le cadre du…

Publié le 18/02/2020

CGG a finalisé l'arrêt définitif de son activité d'acquisition de données sismiques terrestres après la fin du dernier contrat d'acquisition sismique terrestre en Tunisie. Cette annonce, qui…

Publié le 18/02/2020

CGG annonce ce jour avoir finalisé l'arrêt définitif de son activité d'acquisition de données sismiques terrestres après la fin du dernier contrat...