En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 000.49 PTS
-1.05 %
4 990.50
-1.18 %
SBF 120 PTS
3 997.11
-1.30 %
DAX PTS
11 331.52
-1.67 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.146
-0.02 %

Engie anticipe une stabilité de ses résultats cette année

| AFP | 260 | Aucun vote sur cette news
Logo Engie au salon Actionaria de Paris le 18 novembre 2016
Logo Engie au salon Actionaria de Paris le 18 novembre 2016 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le groupe énergétique français Engie s'attend à une stabilité de ses résultats cette année, alors qu'il est engagé dans un vaste plan de transformation pour s'adapter à la transition énergétique, a déclaré jeudi sa directrice générale, Isabelle Kocher.

"En 2017, nous prévoyons des résultats stables par rapport à 2016, ce qui est un petit exploit", alors que le groupe a décidé de se séparer d'environ 20% de son portefeuille d'activités d'ici à 2018, a déclaré la patronne du groupe lors d'un séminaire presse à Linkebeek, près de Bruxelles.

Ce plan de cessions de 15 milliards d'euros concerne essentiellement les activités dans le pétrole et le charbon, et plus de 11 milliards de ventes avaient déjà été réalisés mi-2017.

Le groupe a ainsi signé un accord au printemps pour céder au britannique Neptune Energy ses activités dans l'exploration et la production d'hydrocarbures, sur la base d'une valeur totale de 4,7 milliards d'euros, dont 1,1 milliard de provision de démantèlement.

L'an dernier, Engie a enregistré une perte nette de 400 millions d'euros et un bénéfice net récurrent -objectif principal du groupe- de 2,5 milliards d'euros, en recul de 4,3% par rapport à l'année précédente.

Lors de la publication de ses résultats semestriels, Engie avait indiqué viser cette année un résultat net récurrent "au milieu" d'une fourchette comprise entre 2,4 et 2,6 milliards d'euros pour un excédent brut d'exploitation (ebitda) attendu entre 9,3 et 9,9 milliards d'euros, contre 10,7 milliards d'euros l'an dernier.

La directrice financière du groupe, Judith Hartmann, a confirmé jeudi ces objectifs.

-
- ( MIGUEL MEDINA / AFP/Archives )

Face à la morosité de ses marchés traditionnels, le groupe, détenu à 24,1% par l’État français, a décidé en 2016 de mettre l'accent sur les énergies bas carbone, les services énergétiques, les infrastructures (essentiellement gazières) et les activités à prix régulés ou garantis contractuellement.

Par ailleurs, la directrice générale d'Engie a confirmé que le groupe souhaitait toujours se désengager partiellement de sa filiale nucléaire belge Electrabel, mais "il n'y a pas d'urgence", a-t-elle défendu.

Via Electrabel, Engie exploite sept réacteurs nucléaires en Belgique dans les centrales de Doel (nord) et Tihange (est).

Le groupe français cherche des "partenaires stratégiques qui (l')accompagnent dans les investissements importants qu'il faudra faire pour que la Belgique puisse gérer sa transition énergétique", a précisé Mme Kocher.

Le pays prévoit notamment une sortie progressive du nucléaire, qui doit s'étaler jusqu'à 2025.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…