En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
+2.15 %
4 906.5
+2.26 %
SBF 120 PTS
3 905.70
+2.24 %
DAX PTS
10 949.51
+1.57 %
Dowjones PTS
24 702.26
+1.36 %
6 849.75
+2.17 %
1.136
+0.39 %

Embraer vend 25 jets à United Airlines pour plus d'un milliard de dollars

| AFP | 311 | Aucun vote sur cette news
Embraer a reçu une commande de 25 jets de l'américain United Airlines, pour un montant de 1,1 milliard de dollars
Embraer a reçu une commande de 25 jets de l'américain United Airlines, pour un montant de 1,1 milliard de dollars ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Embraer a reçu une commande de 25 jets E175 de 70 places de l'américain United Airlines, pour un montant de 1,1 milliard de dollars, a annoncé l'avionneur brésilien dans un communiqué.

Le contrat, signé à l'occasion du salon de l'aéronautique de Farnborough, au Royaume-Uni, stipule que les jets seront livrés au second trimestre 2019.

"Nous sommes ravis du fait que United ajoute 25 avions Embraer à sa flotte de 400 E-Jets et ERJ qui volent actuellement dans le réseau United Express", a déclaré Charlie Willis, vice-président des ventes et du marketing d'Embraer pour l'Amérique du nord.

Troisième fabriquant mondial d'avions, Embraer a annoncé le week-end dernier tabler sur plus de 10.000 commandes sur les vingt prochaines années, pour un montant de 600 milliards de dollars.

Le 5 juillet, Embraer et Boeing ont annoncé un protocole d'accord pour créer une coentreprise qui permettra au groupe américain de contrôler à 80% les activités civiles de l'avionneur brésilien.

L'accord final doit encore obtenir le feu vert de l'Etat brésilien, qui dispose depuis la privatisation du groupe en 1994 d'un droit de veto sur les décisions stratégiques pour l'avenir de son fleuron industriel.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 12 décembre 2018 Impala reprend la participation d'Altamir au capital d'Albioma     Albioma a pris note de l'annonce,…

Publié le 12/12/2018

Sodexo annonce la mise en place d'un partenariat d'open innovation avec la filiale indienne de Zone Startups, accélérateur technologique mondial,...

Publié le 12/12/2018

Consolidation à exploiter

Publié le 12/12/2018

Pernod Ricard a pris note du communiqué du fond activiste Elliott. Le numéro deux mondial des vins et spiritueux a rappelé que le dialogue avec ses actionnaires demeurait une priorité pour lui.…

Publié le 12/12/2018

A l’issue de la réunion qui s’est tenue hier à l’Elysée et dans un effort de solidarité nationale, Société Générale a annoncé la mise en place des mesures suivantes : le gel de ses…