En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+1.07 %
1.105
-0.03 %

Elon Musk, accusé de diffamation, se défend au premier jour de son procès à Los Angeles

| AFP | 277 | Aucun vote sur cette news
Elon Musk, le patron de Tesla, au premier jour de son procès pour diffamation à Los Angeles le 3 décembre 2019
Elon Musk, le patron de Tesla, au premier jour de son procès pour diffamation à Los Angeles le 3 décembre 2019 ( Apu Gomes / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

Le fondateur du constructeur automobile Tesla, Elon Musk, a assuré mardi à l'ouverture de son procès pour diffamation à Los Angeles que son intention n'avait jamais été de qualifier "littéralement" de pédophile un spéléologue britannique, et a renouvelé ses excuses envers le scientifique.

Le milliardaire a affirmé devant le jury qu'il était "énervé" lorsqu'il s'en était pris, sur Twitter à l'été 2018, au britannique Vernon Unsworth.

Ce dernier avait qualifié de "coup de pub" l'offre avortée d'Elon Musk d'envoyer un sous-marin miniature pour aider au sauvetage de 12 jeunes footballeurs et leur entraîneur, pris au piège par la montée des eaux alors qu'ils exploraient une grotte thaïlandaise.

Les jeunes étaient restés bloqués pendant deux semaines avant d'être évacués au terme d'une opération internationale de grande ampleur, à laquelle le spéléologue avait participé.

A la suite d'une querelle par médias interposés, Elon Musk avait employé sur Twitter le terme de "pédo" ("pedo guy") pour désigner M. Unsworth, 64 ans, qui vit une partie de l'année en Thaïlande.

"C'est idiomatique, je ne pensais pas littéralement qu'il était un pédophile", s'est défendu mardi Elon Musk, habillé d'un costume noir et d'une cravate sombre.

L'accusation de "coup de pub" du spéléologue était "une attaque injustifiée face à une tentative honnête de sauver les enfants", a-t-il argué. "C'était insultant donc je l'ai insulté en retour."

"Dispute"

Face au tollé provoqué à l'époque par ses commentaires sur le réseau social, le patron avait présenté ses excuses au spéléologue et effacé les messages injurieux.

Interrogé pour savoir pourquoi il n'avait pas clairement dit à ce moment là qu'il ne considérait pas que M. Unsworth soit un pédophile, M. Musk a répondu qu'il ne pensait pas avoir eu besoin de le faire tant cela lui semblait évident. "Pour moi cela ne nécessitait aucune clarification", a-t-il déclaré.

Le spéléologue britannique Vern Unsworth, qui accuse Elon Musk de diffamation pour l'avoir traité de pédiphile, et son avocat Lin Wood, arrivent au tribunal à Los Angeles le 3 décembre 2019
Le spéléologue britannique Vern Unsworth, qui accuse Elon Musk de diffamation pour l'avoir traité de pédiphile, et son avocat Lin Wood, arrivent au tribunal à Los Angeles le 3 décembre 2019 ( Frederic J. BROWN / AFP )

"Je me suis excusé et je le dis de nouveau: je m'excuse M. Unsworth", a répété M. Musk mardi, visiblement mal à l'aise.

Le fantasque homme d'affaires est souvent pointé du doigt pour ses frasques. Son témoignage devrait se poursuivre mercredi au tribunal.

M. Musk s'était déjà défendu en assurant que le terme de "pedo guy" était une injure courante en Afrique du Sud, où il a grandi. "C'est synonyme de +vieil homme glauque+ et c'est utilisé pour insulter l'apparence d'une personne et son comportement, pas pour accuser cette personne d'actes pédophiles", avait plaidé le patron de Tesla dans un document déposé auprès du tribunal.

L'avocat du milliardaire, Alex Spiro, a répété cet argument mardi. Il s'agit de "tweets moqueurs, provocateurs dans une dispute entre deux hommes", a tenté de faire valoir l'avocat.

En réponse, les avocats du spéléologue britannique ont présenté d'autres tweets jugés insultants de M. Musk.

Le procès, durant lequel M. Unsworth fournira également sa version des faits, devrait se conclure d'ici vendredi.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

La BEI soutient le déploiement du réseau Orange dans les zones AMII avec un prêt de 700 ME...

Publié le 06/12/2019

Ce retrait fait suite à une étude de la faisabilité de l'opération de rapprochement en titres avec cet investisseur tiers...

Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Prodware a acquis le 5 décembre un bloc de 23.000 actions Prodware au cours de 5,50 euros...

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...