En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 982.17 PTS
-0.86 %
4 976.5
-0.65 %
SBF 120 PTS
3 983.10
-0.75 %
DAX PTS
11 261.11
-0.70 %
Dowjones PTS
25 159.30
-1.00 %
6 734.46
-1.93 %
1.145
+0.33 %

Elisabeth Borne confirme l'abandon du projet d'A45 entre Lyon et Saint-Étienne

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
La ministre des Transports Élisabeth Borne, le 10 octobre 2018 à l'Elysée, à Paris
La ministre des Transports Élisabeth Borne, le 10 octobre 2018 à l'Elysée, à Paris ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

La ministre des Transports Élisabeth Borne confirme l'abandon du projet d'autoroute A45 entre Lyon et Saint-Étienne, dans une interview à paraître jeudi dans le quotidien régional Le Progrès, privilégiant "des solutions alternatives routières et ferroviaires".

Ce projet dont le financement était bouclé de longue date et qui n'attendait plus qu'une signature du gouvernement, visait à améliorer le trafic routier très dense entre les deux métropoles de Rhône-Alpes mais il n'avait pas été retenu dans le rapport Duron sur les infrastructures du pays au printemps.

"Si ce projet était simple et consensuel, l'autoroute A45 serait réalisée depuis longtemps. On ne peut pas ignorer le prélèvement de terres agricoles, l'impact environnemental, l'absence du grand contournement de Lyon sur lequel l'A45 doit déboucher", déclare Mme Borne au journal.

"Le Conseil d'orientation des infrastructures, qui est une instance indépendante et transpartisane, a recommandé de travailler plutôt sur des solutions alternatives routières et ferroviaires à l'A45. C'est aussi la position du gouvernement", ajoute la ministre, qui avait fait état de cette décision à des parlementaires de la Loire mercredi matin lors d'une réunion de travail sur le projet de loi d'orientation des mobilités.

Le projet de l'A45 entre Lyon et Saint-Etienne annulé
Le projet de l'A45 entre Lyon et Saint-Etienne annulé ( AFP / AFP )

Mme Borne a aussi assuré que l'État tiendrait "son engagement des 400 millions d'euros" initialement prévus pour le projet d'A45, "pour améliorer la relation entre Saint-Étienne et Lyon, que ce soit par la route ou par le rail".

La ministre évoque ainsi la piste "d'un élargissement à 2X3 ou 2X4 voies" ou d'un "nouveau pont de franchissement sur le Rhône" pour le nœud routier de Givors-Ternay, au sud de Lyon. Elle fixe également l'objectif "de doubler" le nombre actuel des 20.000 voyageurs quotidiens par train "par des travaux qui renforcent les infrastructures et des investissements dans du matériel roulant aux capacités d'accueil supérieures".

"Si la décision est indigne sur la forme, elle est sur le fond, incompréhensible", a réagi mercredi soir Laurent Wauquiez, président LR du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, dans un communiqué commun avec Georges Ziegler et Gaël Perdriau, respectivement président du conseil départemental de Loire et maire de Saint-Étienne.

"Le dossier de l'A45 était techniquement, juridiquement et financièrement bouclé depuis avril 2017 (...) Il y a quelques jours encore, la ministre indiquait que +l'hypothèse de cette liaison autoroutière entre Lyon et Saint-Étienne n'était pas écartée+", ont-ils ajouté, dénonçant un "gouvernement qui rompt la parole donnée en méprisant nos territoires".

La ministre assure de son côté avoir précisé la position du gouvernement à Laurent Wauquiez lors d'un entretien le 9 octobre.

La coordination des opposants à l'A45 a salué une "très grande victoire", exigeant "des garanties et un véritable plan B", pas "un simple rafistolage de l'existant, A47 et TER compris". "Les associations, les citoyens et les écologistes sont enfin écoutés", se sont aussi félicités les élus EELV de la Région.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Lundi 19 novembreAucune publication attendue Mardi 20 novembre Aucune publication attendueMercredi 21 novembre ALTICE EUROPE L'opérateur propriétaire de SFR publiera ses résultats du troisième…

Publié le 19/11/2018

Lundi 19 novembre16h00 aux Etats-UnisIndice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers pour le mois de novembreMardi 20 novembre14h30 aux Etats-UnisMises en chantier et permis de…

Publié le 19/11/2018

Apple (-3,08% à 187,41 dollars) figure parmi les principales baisses de l’indice Dow Jones alors que les mauvaises nouvelles s’accumulent pour le fabricant de l’iPhone. Le groupe technologique…

Publié le 19/11/2018

Dans le sillage du marché, PSA Groupe pointe en légère baisse (-0?4% à 19?7 euros), et résiste plutôt bien à la chute de Renault qui s'effondre de...

Publié le 19/11/2018

Orange Business Services, qui accompagne déjà les villes dans la gestion et la gouvernance de leurs données, annonce - à l'occasion du salon des...