En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.25 PTS
-0.37 %
5 383.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 303.60
-0.39 %
DAX PTS
12 548.57
-0.10 %
Dowjones PTS
25 058.77
+0.00 %
7 358.50
+0.11 %
1.168
-0.29 %

Electricité: les tarifs réglementés augmenteront de 1,7% début août

| AFP | 285 | Aucun vote sur cette news
La mesure du gouvernement avait été attaquée devant la haute juridiction administrative par les concurrents d'EDF
La mesure du gouvernement avait été attaquée devant la haute juridiction administrative par les concurrents d'EDF ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Les tarifs réglementés de l'électricité, appliqués par EDF à 27 millions de foyers, augmenteront de 1,7% au 1er août, dans le cadre de la révision annuelle de ces tarifs, a annoncé vendredi le gouvernement.

Les tarifs "sont fixés conformément à la proposition de la Commission de régulation de l'énergie" (CRE), selon une décision du ministère de la Transition écologique et solidaire parue vendredi au Journal officiel.

Or, la CRE avait proposé en juin une hausse de 1,7% afin notamment d'"achever" dans cette évolution annuelle du tarif "le rattrapage des montants liés à l'insuffisance des tarifs au titre de l'année 2012".

En avril 2014, le Conseil d'Etat avait invalidé le plafonnement à 2% de la hausse des tarifs pour la période d'août 2012 à août 2013, décidé par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

La mesure du gouvernement avait été attaquée devant la haute juridiction administrative par les concurrents d'EDF, considérant que cette hausse n'était pas suffisante pour couvrir les coûts de production d'électricité comme l'impose la loi.

Une partie de ce rattrapage a déjà été effectuée, mais il reste un reliquat de 190 millions d'euros à apurer et à récupérer sur la facture des clients qui étaient abonnés aux tarifs réglementés sur la période considérée.

Les tarifs réglementés de vente d'électricité sont révisés tous les ans au 1er août. Ils sont calculés en additionnant les coûts de l'énergie (prix sur le marché de gros et prix du nucléaire historique), le coût d'acheminement de l'électricité (réseaux de transport et de distribution) et le coût de commercialisation.

La CRE propose une évolution de ces tarifs et le gouvernement a trois mois pour s'y opposer. L'an dernier, les tarifs ont par exemple baissé de 0,5%, du fait de la faiblesse des prix de l'électricité sur le marché de gros.

Les tarifs réglementés du gaz sont pour leur part appelés à disparaître, le Conseil d'Etat les ayant jugés "contraire au droit de l'Union européenne".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

La construction de la centrale a été annoncée au mois de février 2018...

Publié le 23/07/2018

La centrale nucléaire espagnole d'Ascó est opérée par ANAV, Asociación Nuclear Asco-Vandellos. Elle est composée de deux réacteurs à eau pressurisée...

Publié le 23/07/2018

Paris, 23 juillet 2018, 19h       AB Science annonce que l'IDMC a recommandé la poursuite de l'étude de phase 2/3 du masitinib dans le cancer colorectal métastatique…

Publié le 23/07/2018

Malgré un premier semestre contrasté...

Publié le 23/07/2018

Le mnémonique devient ALHRG