Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 664.07 PTS
-0.72 %
6 671.0
-0.6 %
SBF 120 PTS
5 121.73
-0.57 %
DAX PTS
14 471.84
-0.48 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.043
+0.36 %

Électricité: accord signé pour le futur trait d'union entre la France et l'Irlande

| AFP | 510 | Aucun vote sur cette news
Le cablier norvégien Skagerrak déroule un câble sous-marin à haute tension entre la Sardaigne et la Corse, au large de Bonifacio, le 14 décembre 2005
Le cablier norvégien Skagerrak déroule un câble sous-marin à haute tension entre la Sardaigne et la Corse, au large de Bonifacio, le 14 décembre 2005 ( STEPHAN AGOSTINI / AFP/Archives )

Paris et Dublin ont conclu vendredi un accord pour lancer la future interconnexion électrique "Celtic Interconnector" qui permettra de raccorder le réseau irlandais au continent européen à l'horizon 2026, a annoncé le ministère français de la Transition énergétique.

Cette liaison sous-marine haute tension de 700 MW reliera la côte sud de l'Irlande au nord de la France, en parcourant 575 km, ce qui permettra l'échange direct d'électricité et notamment à l'Irlande d'exporter de l'électricité produite par des éoliennes off-shore.

Cette "première interconnexion de l'Irlande avec l'Europe continentale (...) permettra d'importer et d'exporter suffisamment d'électricité pour alimenter 450.000 foyers", a indiqué le ministère dans un communiqué commun avec les autorités irlandaises, la banque européenne d'investissement et les opérateurs de réseau.

L'interconnexion reliera la commune de La Martyre en Bretagne au village de Knockraha dans le comté de Cork en Irlande.

Cette liaison s'inscrit dans le contexte de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, alors que l'Irlande n'est jusqu'à présent reliée qu'à son voisin britannique.

L'infrastructure "contribuera à la sécurisation de l'approvisionnement électrique français et européen, et accélérera l'utilisation des énergies renouvelables dans toute l'Europe", a déclaré la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher, citée dans le communiqué.

"Cela signifie que nous pouvons importer de l'énergie d'Europe lorsque nous en avons besoin et, surtout, que nous pouvons également exporter de l'énergie, notamment lorsque nous commencerons à réaliser l'énorme potentiel de notre capacité éolienne off-shore", s'est félicité Eamon Ryan, le ministre irlandais de l'Environnement.

Les deux ministres et le Premier ministre irlandais, Micheál Martin, étaient à Paris ce vendredi pour la signature des accords techniques et financiers.

Les accords prévoient la construction avec Siemens Energy et Nexans, le fabricant français de câbles, et un apport financier de 800 millions d'euros par la Banque européenne d'investissement, la Danske Bank, Barclays et la BNP.

Développé par EirGrid et RTE, les deux opérateurs publics de transport d'électricité respectifs de l'Irlande et de la France, le projet, dont les travaux commenceront en 2023 pour une mise en service en 2026, a un coût total de 1,623 milliard d'euros.

Le projet, cofinancé par l'Europe, a été reconfirmé ce mois-ci malgré un dérapage budgétaire lié aux difficultés d'approvisionnement en câbles et stations.

Cette interconnexion "emploiera une technologie CCHT (courant continu haute tension) 320 kV, empruntant un câble sous-marin de 500 km ainsi qu'un câble terrestre souterrain de 40 km en Bretagne et un autre de 35 km dans le comté de Cork", a précisé Nexans.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/11/2022

Des skieurs sur des remontées mécaniques à Serre-Chevalier, dans les Hautes-Alpes, le 3 février 2022 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )"A chaque année suffit sa crise !": enfin passées les…

Publié le 24/11/2022

Electricité: l'hiver 2023-24 "probablement" le plus risqué, estime Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l'énergie ( Eric PIERMONT / AFP/Archives )Le risque de…

Publié le 23/11/2022

Des câbles électriques dans un centre de conduite régionale d'Enedis, près d'Orléans, le 22 novembre 2022 ( Eric PIERMONT / AFP )Dans cette agence de conduite régionale d'Enedis, près…

Publié le 21/11/2022

Le Premier ministre Rishi Sunak, lors de la conférence annuelle de la principale organisation patronale britannique, le 21 novembre 2022 ( Oli SCARFF / AFP )De plus en plus impopulaire au sein de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

Icade a relevé ses objectifs 2022 dans le cadre de sa journée investisseurs. Le groupe immobilier vise désormais un cash-flow net courant groupe par action 2022 en croissance de 7% hors effet des…

Publié le 28/11/2022

Revalorisation rapide...

Publié le 28/11/2022

Icade tient sa journée investisseurs 2022...

Publié le 28/11/2022

Sofidy, premier gestionnaire indépendant sur le marché de l'épargne immobilière et filiale de Tikehau Capital, continue de se déployer en Europe en...

Publié le 28/11/2022

IT Link, entreprise de conseil et d'ingénierie spécialisée dans les systèmes connectés, entre en négociation exclusive avec la société RADèS, en vue...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE